Comment composer avec le stress avant et pendant les contrôles ? (du cancer)

Bon jour tout le monde,

Qui n’a pas été anxieux avant de passer un examen médical sans même d’ailleurs avoir eu un cancer, comme par exemple pour une mammographie ?

Alors imaginez une personne qui a eu un cancer et qui a cette épée damoclès sur la tête ? Ou pire qu’elle a déjà rechuté alors qu’on lui avait dit que c’était juste un contrôle car son 1er cancer ne présageait pas de récidive (tiens çà me rappelle quelqu’un ?!!) ?

Sachant que les contrôles après un cancer sont environ tous les 3/4 mois, le temps passe très vite et le cerveau cogite rapidement lorsqu’on approche de la date !

Je ne vais pas ici donner des conseils de gestion du stress dans ces moments là car je ne suis pas psy et chaque personne vit différemment les choses. D’ailleurs des lectrices de ma page Facebook ont eu la gentillesse de confier leurs émotions, leurs astuces pendant ces moments là , témoignages que vous pourrez lire en italique rouge

Je vais plutôt ici parler de mon vécu et surtout de mes « progrès » dans la gestion du stress : on apprend avec le temps et le nombre des examens (15 scanners et 11 petscan à ce jour).

Tout d’abord j’ai gardé en tête une phrase d’un mari d’une doctinaute (forum doctissimo) qui malheureusement n’a pas eu la chance comme moi d’être encore parmi nous :

LE CANCER NOUS POURRIT DEJA BIEN LA VIE ON NE VA PAS LE LAISSER EN PLUS NOUS GAGHER NOS BONS MOMENTS

Autrement dit, je pousse au plus tard possible le facteur stress, 2/3 jours avant les contrôles, PAS AVANT ! Et pendant ces mois de répit, je profite à fond! Bien sur, il m’arrive d’en parler mais je ne laisse pas rentrer monsieur le négatif dans ma vie.

LES MOIS ENTRE LES EXAMENS

Comment ?

  • en m’entourant de personnes positives et en m’éloignant des négatifs
  • en pratiquant des activités qui me plaisent et me détendent
  • en continuant à faire des projets comme si j’avais la vie devant moi (il m’a fallu presque 2 ans pour ne pas me dire : ah oui mais si je retombe malade, çà je ne pourrais pas le faire!)
  • en prenant soin de moi

Mais comment gérer le stress et disons le clairement la peur de la récidive quelques jours avant ?

A L’APPROCHE DES EXAMENS

Au départ, le stress commençait au 1er coup de téléphone de la médecine nucléaire pour mon rdv de petscan 3 semaines après, faisant retentir en moi la sonnette d’alarme ou la piqure de rappel (appelez le comme vous voulez) que j’avais bien eu ce foutu cancer que je tentais d’oublier.

Ce n’est pas si facile et chacun sa technique pour le gérer comme en témoigne Isabelle Jezequel  

« pour ma part le stress des examens c’est 1 mois avant le scan des douleurs apparaissent dans mon dos à cause de ça j’essaie de respirer par le ventre ça marche assez bien

Au fil des mois, j’ai appris à vite m’occuper pendant ce laps de temps une fois les rdv pris (scanner, rdv oncologue, prise de sang, produits scanner à acheter, taxi pour l’hôpital) dans la foulée justement pour ne plus y penser

Puis arrivent les quelques jours avant : au cas où tu l’as oublié (non en général çà tu ne l’as pas oublié même si ton lobe frontal travaille au ralenti) tu reçois maintenant un texto pour confirmer ton rdv !

Et c’est là qu’il est plus difficile de gérer son stress

Comme pour les 4 mois de répits je m’occupe les 3 jours avant et dans ma tête, j’essaie de rester confiante tout en restant sur mes gardes (pour ne pas tomber de haut même si çà arrivait je me ferai mal quand même)

LE JOUR DES EXAMENS

Arrive le jour du scanner, ou de l’IRM ou du petscan ou autres selon chaque cas.

Il y a l’attente dans la salle d’accueil : de mon côté pas trop longue. Un petit bouquin ou magazine sympa peut aider à patienter car souvent il n’y a pas de réseau ou le téléphone doit être coupé. Evitér les brochures sur les maladies !

Puis le scanner ; depuis environ le 10èùe que j’ai passé je ne supporte plus l’iode, j’ai d’abord eu des nausées puis vomissements qui je pense s’amplifie à chaque nouveau car j’appréhende

Mes anti stress : respiration, méditation, sophrologie ou visualisation d’endroit que j’apprécie (forêt, rivière) utiles aussi bien pour gérer cette appréhension que pour rester immobile pendant une heure pendant que le produit pour le petscan est injecté.

Et puis quand le tunnel passe, je lui dis « tu peux toujours chercher tu trouveras rien!!! » On fait comme on peut pour gérer son stress

Mais le plus difficile est la période entre l’examen et les résultats qui peut être plus ou moins long.

ENTRE LES EXAMENS ET LES RESULTATS

J’ai la chance d’avoir une oncologue très humaine, donc déjà connaissant ses jours de consultation je prends mes rdv d’examens très proches du jour où elle me donnera les résultats : si vous pouvez le faire çà réduit déjà la durée du stress!

Une fois l’examen fait (scanner en 1er pour moi) plusieurs options s’offrent à nous :

Certains ont des super radiologues qui leur expliquent le compte rendu d’autres comme moi doivent attendre le lendemain pour récupérer le scanner sans explication et c’est là qu’on peut facilement augmenter le stress

Au début j’ai eu plusieurs réflexes dont certains n’ont pas été bénéfiques voir catastrophiques à ne surtout pas reproduire

DONC A NE PAS FAIRE !

  • lire le compte rendu et aller vérifier sur internet ce que cela signifie. Vous allez me dire oui, on sait mais qui ne l’a pas fait au moins une fois ? mais vraiment , vraiment éviter! On se trouve des cancers ou maladies qu’on n’a pas. J’ai fait l’expérience une fois en avril 2016 je pensais qu’un nodule était cancéreux
  • lire le compte rendu tout court ! ce que j’ai fait dernièrement sans regarder sur internet. Mais rien que le mot ‘suspect » ou ‘ s’est agrandi depuis le dernier contrôle » vous envoie direct vers des idées noires !
  • demander au radiologue qu’il vous explique le compte rendu. Tout dépend du radiologue, j’ai des lectrices qui m’ont dit en avoir des supers mais pour ma part j’ai eu le malheur d’être tombée sur un qui m’a parlé entre 2 couloirs pour m’annoncer que j’avais 3 métastases aux poumons et qu’on allait me faire une petite chimio !!!!!

Donc pas facile surtout quand on doit à nouveau passer un examen supplémentaire comme en témoigne Isabelle Jezequel

J’ai une irm à passer le …….pour un doute car il y a au scanner mais j’ai fondue en larme je voudrais déjà avoir passer cette fichue irm voila pour moi stress +++ 1mois avant chaque examen et je fais confiance à mon doc généraliste

Ce qui est également mon cas aujourd’hui car malgré scanner et petscan ne révélant pas de nodules alarmants, le radiologue ayant détécté une majoration suspecte d’un épanchement péritonéale du cul de sac de Douglas je dois passer un IRM dans 1 mois.(petit bonus dont je me serai passée)

Comme toi Isabelle, difficile de rester sereine.

Alors le mieux est d’attendre les résultats par l’oncologue qui expliquera en détails tous les examens. Et pendant ce laps de temps se détendre, s’aérer se changer les idées. Et de préférence aller à la consultation accompagnée. C’est moins difficile que seule quelques soit les résultats

Valérie Grangereau a une magnifique philosophie :

j ai pris l habitude quand je sais que j ai des examens à passer de faire une sortie la veille et le jour même seule ou accompagnée et mon cerveau a très bien intégré aussi que cela ne servait à rien de stresser à l approche des examens car cela ne changera peut-être pas grand chose au moment des résultats. Je pars confiante et je me dis que si les résultats sont bons c’est cool et que s il y a un problème je suis bien entourée médicalement et relationnelle-ment et que des solutions seront mises en place place pour me soigner et m accompagner. Donc no stress et profiter de chaque bon moment, me faire plaisir et prendre soin de moi.

Je rajouterai que malgré tout çà , c’est plus facile à dire qu’à faire certains le vivent encore difficilement et je pense encore plus quand on est dans les traitements où l’angoisse ce n’est pas de savoir si on a des nodules mais si nos métastases ont diminué ou ne se sont pas propagés !

Ceci dit quand on est en rémission, un phénomène se produit, certains pensent que tout est fini et minimisent votre angoisse, voir ne la comprennent pas voir oublient de vous demander les résultats comme si c’était devenu une formalité alors que tout contrôle est important sinon on ne vous en ferait plus si on était si certain que çà ne pouvait plus revenir !

comme le dit très bien Isabelle quand son chir lui rétorque en la voyant inquiète : Ne vous inquiétez pas « Alors pourquoi faire une irm si il ne faut pas s’inquiéter ?

Des fidèles lectrices m’ont gentiment rassurée :

 tout est fait pour qu’aucune patte d’aucun crabe ne se réinstalle subrepticement… elle est aussi là ta chance !

pas faux !

ou

« on part toujours du principe de précaution et qu est ce qu ils en prennent avec nous nous sommes précieuses »

penser qu’on est précieuse peut remonter le moral finalement !

Alors prenons soin de nous comme un objet précieux !

Et dès les examens passés si vous le pouvez profiter ! (pour ma part au début je vivais à fond trop parfois comme si j’avais une échéance de 4 mois, à m’épuiser, là aussi il faut le gérer !)

Et vous comment gérer vous ce stress des examens ? Vous pouvez témoigner je pense cela peut aider beaucoup de monde ici et sur Facebook

Un grand merci à mes fidèles lectrices qui se sont confiées ici

Mes articles du mois de juillet en 1 clic

Déjà le mois de juillet de passé !!!!

Voici le résumé de mes articles de ce début d’été pour ceux qui en auraient raté une partie

Il suffit de cliquer sur ceux qui vous intéressent.

Toujours mes recettes simples et healthy :

Idée courgettes farcies végétariennes et légères

Velouté de courgettes ma version (et les autres…)

Idée curry plein de couleurs ! (pour végétalien également)

Pomme de terre crémeuse au romarin (version végétalienne au tofu fumé et sans pour les carnassiers!)

Cassolette d’haricots verts et thon : une recette hyper simple et qui change!

Mes coups de cœur  :

Voir la vie autrement

LE PLAISIR DE VIVRE

Ma rencontre avec AMMA et mon 1er darshan

Mon coup de gueule :

Petit coup de gueule sur les produits scanner

Rectification à propos de mon coup de gueule sur le scanner

My way of life :

Quelle vie après la chimio ?!!!

Comment trouver la force en soi face aux épreuves ? La résilience vous connaissez ? 8 CLES POUR LA CONSTRUIRE

AND THE WINNER IS ….

A DIFFUSER ET PARTAGER :

LES COUSSINS COEUR POUR LE CANCER DU SEIN

Lequel avez vous préféré ?

et quel article vous a le plus intéressé le mois dernier ?

Je souhaite transmettre mon vécu mais aussi apporter à chacun un peu d’espoir, d’aide avec mes astuces, armes naturelles ou lectures alors n’hésitez à me dire en commentaire vos coups de cœur 

 

 

Rectification à propos de mon coup de gueule sur le scanner

bon jour tout le monde !
11ème scanner check !😜 1ère fois que j’ai la nausée ! 😫Bon pas grave ! Un petit ras le bol peut-être, un rejet des rayons ?? c’est vrai que même si c’est la seule façon de savoir,  un peu le ras le bol parfois  de ces injections, rayons depuis 2ans et demi ! entre les radios, scanners, IRM et petscan je suis comme dirait la chanson radio-active !

Je pourrai décorer ma chambre voir même 2 pièces de clichés !

Comme d’hab j’irai le chercher le plus tard possible pour ne pas être tentée de le regarder et le mettrai dans un tiroir jusqu’au petscan et rdv avec l’onco ! On est trop tenté d’interpréter mal et se faire des frayeurs pour rien parfois !🙄
Pas besoin de çà en plus, non ?

Petite rectification concernant mon coup de gueule récent sur les produits scanner : la manipulatrice m’a finalement précisé qu’aucun ne comprenait le rajout pour le cathéter demandé (vous savez celui qu’on paye 4/5E) et que la pharmacienne l’avait oublié

Alors pour info, on vous demande d’en acheter un à chaque fois mais finalement là je ne l’avais pas on m’a rien dit : ils en ont d’avance et je peux vous dire en masse !!
Est ce encore une fois normal qu’on vous oblige à en acheter un !!! 🤔🤔🤔
Par ailleurs, sachez aussi qu’ils n’utilisent pas forcément le produit que vous avez amené : çà sert de roulement apparemment !
et bien j’en apprends au bout de 2ans et demi !

Prochaine étape :

Petit coup de gueule sur les produits scanner

SCANNER

Bon jour tout le monde,

Une fois n’est pas coutume, je pousse un petit coup de gueule aujourd’hui sur les produits que nous devons amener lors d’un scanner.

Passant le mien lundi, comme d’habitude je suis allée le chercher avec mon ordonnance qui propose plusieurs marques en fonction de leurs disponibilités en pharmacie.

Telle ne fut pas ma surprise quand on m’a vendu la marque IOMERON 400 et qu’au moment de payer je vois qu’elle ne m’a pas donnée le cathéter veineux en plus qui va avec que je paye à chaque fois et qui n’est pas remboursé : environ 4e.

La pharmacienne m’apprend que c’est un KIT COMPLET totalement pris en charge : Alors vous allez me dire : Pourquoi tu râles Muriel ? C’est quoi ton coup de gueule ?

Simplement il a fallu que j’en sois à mon 10 ou 11ème scanner après avoir eu toutes les marques, les formes, les tailles pour apprendre qu’une faisait un kit totalement remboursé ! Faîtes le compte 4e çà n’est peut être pas beaucoup et encore que je préférais les mettre dans un truc plus sympa que celui qu’on t’enfonce dans le bras ! Mais au bout de 10 çà fait quand même 40e ! Tiens çà m’aurait payé une boite de viscum album l’air de rien !

La pharmacienne me précise que çà dépend des scanners ! Oui peut être mais personnellement depuis 2 ans et demi je fais le même à savoir : un Angio-Scanner Thoraco abdomino pelvien ! Vive l’industrie pharmaceutique !

En fait tout dépend qui vous fait l’ordonnance ! Donc si vous êtes dans mon cas, demandez cette marque si c’est possible !

Voilà c’était mon petit coup de gueule du jour qui pourra vous être utile.

Peut-être en savez vous plus sur le sujet ?

Et comme je n’aime pas rester sur une note négative mais toujours un conseil parmi mes armes naturelles : on le sait les rayons ne sont pas très bons pour notre santé mais on ne peut guère y échapper dans un suivi de cancer, comme anti-dote je prends juste après 5 granules de Radium Bromatum 9CH voir plusieurs fois.

Là aussi si vous avez des conseils n’hésitez pas à nous les faire partager en commentaires