Mes articles du mois de mars en 1 clic

Bon soir tout le monde

un petit résumé du mois de mars pour ceux et celles qui n’ont pas tout suivi oui qui ne sont pas encore abonnés! (honte à vous c’est gratuit!!!!!)

3 recettes sympas : un velouté de courge au lait de coco ou un curry

https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/12/courge-au-curry-ou-veloute-au-lait-de-coco-au-choix/

et une simple la purée de patate douce une tuerie

https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/04/puree-de-patate-douce-simplissime-vegatarien/

Mon coup de coeur pour le livre « nos étoiles contraires

https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/08/nos-etoiles-contraires/

Les conseils de ma psy ! qui peuvent servir à tous https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/15/10-paroles-de-ma-psy/

L’histoire de la grenouille : une jolie morale pour toujours suivre le chemin qu’on souhaite et y croire https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/18/une-histoire-de-grenouille-qui-en-dit-long-a-mediter/

https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/26/moralite-de-la-grenouille/

Le qi gong à l’hôpital https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/24/le-qi-gong-a-lhopital-pour-les-personnes-atteintes-du-cancer/

et pour finir une jolie méditation que tout le monde peut faire https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2019/03/24/le-qi-gong-a-lhopital-pour-les-personnes-atteintes-du-cancer/

voilà j’espère que mes articles vous ont intéressés. Pas de pensées ce mois ci, çà vous a manqué ?

n’hésitez pas à me suggérer des sujets que vous aimeriez aborder le prochain mois ?? FAITES MOI EN PART EN COMMENTAIRE

recettes, pensées, articles, livres, sujets sur le cancer que je n’ai pas encore abordés

A vos souris §§§

Le Qi gong à l’hôpital pour les personnes atteintes du cancer

Bon jour tout le monde

Je vous ai déjà parlé des différentes pratiques que j’ai utilisées et qui m’étaient bénéfiques pendant les traitements notamment pour mieux gérer mon stress. Parmi celles ci il y a le qi gong.

Et je viens de lire un article que je vous partage confirmant que cette activité permet l’atténuation de certains effets secondaires de la chimiothérapie. A tel point, qu’elle fait son entrée dans les hôpitaux!!!

La France commencerait elle à comprendre que l’on peut aussi utiliser autres choses que des médicaments??? !!!! Alléluia !

Petite précision, et cela j’aurais aimé le savoir plus tôt , c’est une forme de Qi gong dont il est question dans l’article

 Le qi gong de Guo Lin qui s’appuie sur trois points : la marche, la respiration et les mouvements des mains que l’on appelle tâtonnement”. »

  • Les pas se décomposent en deux temps : poser d’abord le talon puis dérouler la plante du pied.
  • Côté respiration : le premier pas est rythmé par une double inspiration (« Xi »), le suivant correspond à l’expiration (« Hu »), et ainsi de suite. L’hyperventilation provoquée permet d’augmenter la teneur en oxygène du sang.
  • Chaque pas s’accompagne d’un léger pivot du corps vers le pied en action, mouvement entraîné par le « tâtonnement » des mains qui se placent successivement devant le nombril puis au niveau de la hanche.

voici le lien bonne lecture https://www.lemonde.fr/sante/article/2016/08/31/l-hopital-experimente-le-qi-gong-pour-soulager-des-effets-secondaires-du-cancer_4990653_1651302.html?fbclid=IwAR0hHDBGkwexX4GfE0MgptXNCQraka_00JvSGS0Mh7_XHjqLzvDoDjhDCtA

Voir la vie autrement

 

vie autrement

Bonjour tout le monde,

Je souhaite vous parler d’un ou plutôt de 2 livres écrits par le même auteur : ceux de ma génération la connaissent, les autres peut être un peu moins ou pas du tout.*

« Pause Café » çà vous rappelle quelque chose ? Ah là, là toute notre adolescence ! Et oui , je veux parler de Véronique Jannot ! Je vais vous amuser en vous disant que mon cadet qui ne l’a donc pas connue pendant ses jours de gloire l’appelle « celle du beurre » Aîe, moins sympa pour elle : oui il y a quelques années elle faisait une pub pour une margarine !!!!

Ces livres m’ont interpelée car j’avais su qu’elle avait eu un cancer à l’âge de 22 ans et qu’elle parlait de son nouveau chemin de vie et surtout qu’elle était très accès sur la médecine douce déjà à l’époque !

Or quand j’ai su que j’allais avoir de la chimiothérapie et après 18 ans d’homéopathie, je m’intéressais à tout ce qui pouvait me faire connaître des traitements, des méthodes pour contrer cette maladie en complément de la médecine traditionnelle !

Son premier livre  est intitulé

« TROUVER LE CHEMIN »

Trouver-le-chemin

Elle confie son secret douloureux : celui d’un cancer qui l’a privé d’avoir par la suite d’être mère un jour. Elle y évoque également son grand amour pour le pilote de Formule 1 Didier Pironi.

Traitée une première fois par chimio elle a rechuté 6 ans après. Pourtant à l’époque on disait souvent que passé 5 ans , vous étiez guéri ! C’était rappelons le,  au début des années 80 où on ne parlait pas du cancer comme on en parle maintenant !

Curieusement, cette rechute est arrivée juste après le décès de son grand amour dans un accident. Je suis persuadée que beaucoup de cancers n’arrivent pas à un moment par hasard. Je crois d’ailleurs vous avoir évoqué que le mien est survenu entre autres après avoir longuement géré ma maman qui avait Alzheimer où je me suis totalement oubliée. Mon corps me l’a rappelé. Je vous en parlerai d’ailleurs plus longuement lors d’un prochain article sur un autre livre qui évoque ce lien entre la maladie et l’esprit. (sur études scientifiques)

Mais revenons à Véronique Jannot, qui nous évoque ses rencontres et notamment celle avec le bouddhisme qui l’a aidé à guérir, et surtout à porter un regard différent sur l’existence. Non pas la religion bouddhiste mais la philosophie qui l’a conduit à s’engager pour la défense du Tibet et devenir Présidente de l’Association Graines d’avenir.

De cette philosophie, elle nous parle de son mode de vie au quotidien, notamment avec la méditation accessible à tous,   au travers le témoignage de ses rencontres. C’est grâce à ce livre, que j’ai connu l’application Petit Bambou dont je vous ai fait part dans mon article DEFI DE L’ETE : comment méditer 10mn par jour pendant au moins 3 semaines?

Ce qui m’a aussi interpellé dans ce livre, c’est que lors de sa rechute, elle a décidé de refuser la chimio et de se faire soigner autrement tout en étant suivi par son docteur chirurgien qui au départ était assez opposé à sa démarche.Mais je ne vous en dis pas plus. Elle a toujours souhaité rester actrice (depuis le début de ma maladie, c’est également ma ligne de conduite)

Evidemment j’aurai rêvé de faire comme elle même si on sait qu’il est risqué de rejeter la médecine traditionnelle mais sur le coup j’avoue que vu le résultat : pas de rechute et vivante, épanouie, pleine de vie 35 ans çà me faisait quand même rêver ! Sauf que je n’ai jamais réussi à trouver les traitements qu’elle avait suivis, ni un docteur qui pourrait m’y accompagner ! Et je ne vous le cache pas : même si certains disent « je ne ferai jamais de chimio » (comme je le disais au décès de mon père persuadée que celle-ci ne l’avait aucunement guéri et plutôt fait dégrader) je peux vous dire que quand c’est vous qui êtes concernés : la question que choisir entre peste et choléra ? Résultat j’en ai fait 24 !

Ce livre est aussi un message d’espoir pour ceux et celles qui se battent en ce moment ou ont du mal à trouver leur chemin et qui peut être trouveront la force en eux pour remonter la pente. Encore une fois, quelque soit le cancer, nous nous ressemblons sur beaucoup de points.

 

Ce qui m’a conduit à son second livre intitulé :

AU FIL DE L’AUTRE, voir la vie autrement

au fil de l'autre

Encore une fois au travers de ses rencontres, ses découvertes, Véronique Jannot nous propose que finalement après avoir « trouver son chemin » il faudrait essayer de « sortir de la route ». Elle évoque notamment notre mode vie occidentale qui nous empêche des rendez vous avec soi « piéger par la désinformation » mais aussi le stress qui est un des facteurs générateurs parmi d’autres  des maladies comme le cancer . Elle nous offre sa vision du monde et nous donne des conseils pour comment arriver à trouver la paix en soi mais aussi parmi les autres ! Bref trouver le bonheur simplement !

Dans une seconde partie, elle nous propose plusieurs clés pour vivre mieux et en bonne santé. S’appuyant d’exemples, elle nous parle des bienfaits de prévention et de soin des médecines alternatives que vous connaissez pour certaines comme l’étiopathie, l’homéopathie, l’acupuncture, la phytothérapie mais aussi la médecine endobiogénétique, les thérapies quantiques. Plus surprenant, est celle de la phagothérapie Qesako ? ou quand les virus se transforment en médecins je vous en dis pas plus pour vous laisser imaginer à quoi çà peut correspondre,

Bien sur, les médecines de l’esprit que j’essaie actuellement de pratiquer enfin certaines : la psychanalyse (promis vous aurez mon témoignage dans un article intitulé « paroles de psy » patience), la sophrologie mais également l’EMDR (qui commence à être connu), la fasciothérapie, l »équithérapie.

Des  pratiques de mieux être  : le qi gong, le tai chi, la méditation, le yoga, le reiki (tiens j’avais oublié qu’elle en parlait et je viens de commencer ma formation, et si si depuis peu je suis reiki….idem mon  témoignage dans un autre article)

Alors çà parait un peu catalogue de médecines  que vous pratiquez ou connaissez déjà mais non pas vraiment ! car c’est à travers son vécu mais aussi des explications de leurs bienfaits non seulement en prévention mais aussi contre le cancer déjà installé

 

Enfin, je ne vous en dis pas plus et vous laisse les découvrir.

Pourquoi j’ai aimé ces 2 livres?

Ils sont simples à lire et Véronique Jannot écrit avec beaucoup de sincérité sans diriger sans jugement sur les  médecines traditionnelles : c’est son choix de vie.

Le premier raconte davantage son histoire et finalement peut être lu par tous comme un roman. Pour les personnes atteintes du cancer, il peut être une forme d’espoir pour l’avenir;

Le second peut devenir facilement un livre de chevet à consulter régulièrement même s’il peut se lire d’une traite, on peut aussi parcourir les chapitres qui nous intéressent.

Tiens d’ailleurs, en vous en parlant, je m’aperçois que j’ai bien envie de remettre le nez dedans car l’ayant lu au début de ma maladie peut-être que j’ai un autre recul et je serai qui sait? surprise du chemin que j’ai fait depuis ! Je vous dirai çà plus tard !

Trouver le chemin coûté à peine 6e en livre de poche et environ 25e en livre broché

Au Fil de l’autre en livre à 18,95e et en format Kindle 7,99e

Bonne lecture !

Si vous avez lu l’un d’eux ou les 2 n’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires car je ne suis pas critique de livres ! Juste là pour vous faire part  mes coup de cœur ! Et c’est toujours sympa de partager nos ressentis sur un livre !

 

MALIGNE CONTRE LA FATIGUE : (2ème partie) Mes 6 activités adaptées en journées ON, oui, y a une vie entre la chimio !

RANDO

LA FATIGUE, c’est le premier symptôme ou disons effet secondaire auquel j’ai du me résoudre au fil des chimios. Comme je vous en ai parlé dans mon article MALIGNE CONTRE LA FATIGUE : DES IDEES D’ACTIVITES PENDANT LA CHIMIO OU QUAND ON EST ALITE 1ère partie : en mode Journées OFF j’ai du trouver des idées pour occuper en mode off à canapeland !!!

PREMIERE PRISE DE CONSCIENCE : ECOUTER SON NOUVEAU CORPS

Mais dès que je sortais de mon canapé et retrouvais un peu de force, étant sportive il fallait que je m’aère l’esprit et bouge un peu mon corps. Les premiers temps, j’ai eu la chance de pouvoir continuer le fitness. Au début, après la 1ère chimio j’y suis allée 2 jours après, puis à la 2ème 4 jours après ! Mais il ne faut pas se leurrer, le cumul des chimios qui ne s’évacuent pas entre chacune d’elle entraine une fatigue grandissante. J’y allais ensuite une semaine après puis pour finir seulement 2 jours avant la prochaine !

Au début, çà me permettait de me dépenser, car le sport a toujours été thérapeutique pour moi, mais quand la neuropathie est arrivée, mes jambes sont devenues cotonneuses.

Je ne souhaitais pas dire que j’avais un cancer au cours car pour moi c’était un échappatoire et çà me permettait de voir du monde et de parler d’autres choses !

Mais il a bien fallu que je prévienne la prof pour qu’elle ne s’étonne pas de mes faiblesses. Sans rentrer dans les détails, je lui dis que j’avais de lourds traitements (comme si je ne voulais pas l’effrayer avec le mot « chimio).

Puis vers les derniers temps, avec mes yeux de cockers , çà commençait à semer des doutes sur mon état, puis je n’arrivais plus à faire beaucoup d’exercices si bien que ce n’était plus un plaisir mais une frustration. C’était difficile d’accepter que je n’étais plus capable de…

Je pris conscience que mon corps n’était plus le même, qu’il fallait s’y résoudre. Et au lieu de me morfondre, trouver d’autres solutions, des activités adaptées était la meilleure solution : J’utilise ce terme « adapté » comme dans la chanson que j’adore de GRAND CORPS MALADE « espoir adapté ». Certes, je ne suis pas handicapée mais ce message est plein d’espoir quand notre vie bascule et je vous invite à voir son premier film « PATIENTS » qui n’a rien de pathos

 

PREMIERE ACTIVITE ADAPTEE : LA RANDONNEE

randonnée

Heureusement, j’avais une autre corde à mon arc : la randonnée ! Je me suis dit que finalement, nous vivions dans une magnifique région, je dirai même le paradis et que ce serait l’occasion de découvrir ses merveilles.

POINTS POSITIFS :

  • je pouvais faire mes recherches de rando de mon canapé en mode journée off et commencer à y rêver : car oui un des points qui m’a permis de garder le moral est de faire des mini projets pour la semaine suivante : en rêvant aux jours meilleurs
  • je partage ce moment avec mon mari
  • je suis dans la nature qui me permet de me ressourcer
  • Je marche à mon rythme
  • je fais de jolies photos
  • et chouette ! plus tard çà m’a permis de créer mon nouveau blog avec un chapitre rando que je vous propose de découvrir  : RANDONNEES DANS MA REGION : PACA

 

DEUXIEME ACTIVITE ADAPTEE : LES SORTIES

thé

Alors, n’allez pas penser que je faisais des sorties nocturnes de folie, mais des sorties toutes simples mais qu’on sait apprécier quand on a été alitée longtemps :

  • sortie cinéma : je privilégiais les films comiques car c’est bon pour mon moral !
  • sortie balade entre copines : dans la collines, en bord de mer à contempler la grande bleue ! oui j’ai la chance d’habiter près d’elle j’avoue
  • sortie tea time toujours avec les amis à refaire le monde dans un salon de thé
  • sortie théâtre : nous avons la chance d’avoir dans certaines communes de pièces gratuites ou peu chères : encore une fois, mon choix se tournait vers les pièces drôles !

DEUXIEME PRISE DE CONSCIENCE : TU NE FERAS PLUS LES MEMES SPORTS QU AVANT

Mon 2ème protocole a été bien plus violent et là je pouvais mettre une croix sur le fitness définitivement (du moins pendant longtemps, je ne le pratique toujours plus) n’ayant plus assez de force et de résistance pour tenir un cours !

Bye-bye aussi la zumba  que j’aimais bien pratiquer de temps en temps.

Et évidemment la lobectomie n’a pas arrangé à mes affaires ! Avec un lobe en moins, la capacité respiratoire est diminuée : donc bye-bye salsa et le ski que j’adore !

Il a donc fallu me résoudre à trouver des activités adaptées :

3EME ACTIVITE   ADAPTEE : LE QI GONG 

qi-gong-caty-700x460

L’avantage c’est que l’on peut faire certains enchainements assis ce qui m’a permis de continuer entre les chimios. Ma prof s’adaptant à mon rythme. Si vous souhaitez relire les bienfaits de cette gymnastique douce, je vous invite à revoir MALIGNE CONTRE LE STRESS Qi gong, méditation, sophrologie : 3 activités testées et approuvées (ou presque)

4EME ACTIVITE ADAPTEE  : VISITER LES VILLAGES DE MA REGION 

gassin

Mêmes avantages que la rando ! et il y  en a plein que je n’ai pas encore visités ! Je suis fan des villages perchés et même si çà me demande un peu d’effort pour les visiter (forcément qui dit « perchés » dit « en pente », je prends plaisir à les découvrir et aussi à les faire partager sur mon blog VILLAGES PERCHES Et pour récupérer en capacité respiratoire, il est bon de faire travailler son poumon ! Joignons donc l’utile à l’agréable !

5EME ACTIVITE ADAPTEE  : FAIRE DE LA PHOTO 

faire photo

En visitant, en randonnant, la photo permet d’être plus attentive à la nature, aux détails, plus contemplative, et de partager nos souvenirs ! Et comme çà , pendant les journées OFF , çà fait une activité : les télécharger, les classer, les commenter et pourquoi faire un album et/ou un blog !

6EME ACTIVITE ADAPTEE : PRENDRE SOIN DE SOI

massage

  • se faire faire un massage (1ère idée cadeau )
  • une thalasso (2ème idée cadeau)
  • Du do-in : c’est de l’auto-massage (si vous n’avez pas les moyens pour faire le 1 et le 2 ou qu’on ne vous a pas fait de carte cadeau !) mais je vous en parlerai dans un autre article peut être avec une petite démo !
  • un petit restau en amoureux

Voilà mes idées ou du moins celles qui m’ont permis de tenir moralement et de garder un minimum d’activités et de vie ! car oui il y a UNE vie entre les chimios !

J’espère que çà pourra vous aider et si vous avez des idées n’hésitez pas à nous les partager !

 

 

 

 

LES 3 QI GONG DE MAITRE KE WEN QUE J’AI TESTES ET ADORES !

Dans mon article MALIGNE CONTRE LE STRESS 3 activités testées et approuvées (ou presque) je vous avais parlé du QI GONG et expliqué ses bienfaits non seulement pour apaiser l’esprit lorsqu’on est stressé mais aussi lorsqu’on a des soucis de santé.

Je pratique donc le QI GONG depuis 1 an et demi dans une association mais figurez vous qu’en faisant des recherches pour mes articles j’ai découvert Maitre KE WEN dont vous avez pu  visionner une des vidéos grâce au lien que je vous avais mis dans le 1er article je suis devenue FAN !!! Parce que grâce à elle, je peux en faire aussi à la maison et donc vous aussi !

J’ai choisi 3 vidéos de QI GONG que j’ai testées pour vous

La première explique une partie des 49 mouvements du QI GONG qui est une méthode assez lente et profonde divisée en 4 parties pour faire circuler le QI, l’énergie. Elle renforce le système immunitaire (écoutez ce que Maitre KE WEN dit à propos du cancer du poumon ) : un grand programme !

le Qi Gong des 49 Mouvements

Je l’ai approuvé car elle explique les bienfaits du QI GONG  et je l’ai adoré parce que tous les mouvements sont détaillés pour le débutant : donc tout le monde peut essayer

La seconde est celle du QI GONG DU COEUR qui détend le cœur. Un peu plus difficile que le premier mais à force d’entrainement on y arrive !

Je l’ai approuvé car j’ai ressenti vraiment un sentiment de bien être de détente en le faisant et je l’ai adoré surtout pour son auto-massage à la fin qui me rappelle le do-in que je pratique également et dont je vous parlerai dans un autre article.

La dernière est plus spécifique car elle s’adresse aux femmes appelée QI GONG DE LA FEMME car il y a certains massages spécifiques aux organes de la femme comme celui des seins proposé en cas d’opération.

Je l’ai approuvé car il est très subtile et adoré par leurs mouvements fluides.

Vous pouvez également parcourir son site si vous souhaitez aller plus loin : Moi perso, j’adorerais prendre des cours avec elle mais çà fait un loin ! LE TEMPS DU CORPS

Essayez les et dites moi vos impressions comme d’habitude dans les commentaires ci dessous

 

 

MALIGNE CONTRE LE STRESS Qi gong, méditation, sophrologie : 3 activités testées et approuvées (ou presque)

Cet article je pense, intéressera autant les personnes atteintes du cancer que ceux qui ne le sont pas ! Le stress fait partie de plus en plus partie de notre vie !

Comme vous avez pu le lire dans mes articles, je tourne beaucoup mes « maux » à l’autodérision. Mais je ne vous cache pas que sur le coup, tous ces effets secondaires invalidants, désagréables voire insupportables sont source de stress sans parler de la maladie par elle-même et son épée Damoclès qui va avec !

Par ailleurs, avec la fatigue engendrée par les traitements et mes jambes cotonneuses dues à la neuropathie, j’ai du réduire mes activités sportives. Je faisais 5-6h de fitness par semaine. Le sport était pour moi, une thérapie quand j’avais des soucis. J’ai bien essayé de continuer entre les séances du 1er protocole de chimio pour me changer les idées, voir du monde, et surtout me sentir « vivre » au fil de celles-ci mais ils m’étaient de plus en plus difficiles d’y aller puisque je n’arrivais plus à faire la moitié voir les 3/4 des mouvements ce qui engendrait encore plus de frustrations.

Il m’a donc fallu me résoudre à trouver des activités ou pratiques adaptées et qui pourraient également me détendre, voir me déstresser : j’ai donc essayé le QI GONG, la MEDITATION et la SOPHROLOGIE

LE QI GONG

Avant de vous parler des bénéfices que j’en ai tirés, je vais en premier lieu peut-être pour ceux ou celles qui ne connaissent pas vous expliquer en quoi cela consiste.

Première précision on le prononce tchi koung ! et pas ki gong !

« qi » signifie énergie et « gong » entrainement

C’est en fait une gymnastique douce basée sur le mouvement sans effort musculaire, sans accélération du cœur et de la respiration ce qui l’oppose à la gymnastique occidentale.

Cette dernière  augmente le travail de la pompe cardiaque obligeant  le cœur à résister à l’effort. La suroxygénation et l’effort produisent la transpiration et l’élimination des toxines mais elle produit aussi des radicaux libres .Cela favoriserait alors le vieillissement et la dégénérescence cellulaire prématurés : les athlètes de haut niveau « ne font pas de vieux os » et la pratique du sport doit être donc modéré ! 

On découvre d’ailleurs que les adeptes de la gymnastique orientale vivent mieux et peuvent atteindre un âge avancé en restant souples et en parfaite santé. (extrait du livre : à la découverte du QI GONG cf ci-dessous)

Comme vous pouvez le constater, cette activité est bonne pour tous y compris les enfants, l’adulte sédentaire, les sportifs, les adolescents, les personnes malades, bref tout le monde !

Dans les parcs, sur le pas de leur porte, ou même à l’usine, les Chinois sont des millions à pratiquer quotidiennement le QI GONG, c’est même une méthode préventive contre les maladies.

Je vous ai convaincu ?

En attendant, je l’ai testé depuis un an et demi et j’ai ressenti de nombreux bénéfices :

  • lorsque j’étais fatiguée, cela me donne de l’énergie
  • lorsque je suis stressée, cela me calme
  • lorsque je suis préoccupée, cela me recentre

La respiration et les mouvements sont lents et apaisent. Pendant la pratique du Qi Gong notre esprit n’est pas brouillé par des pensées incessantes car on se concentre sur notre respiration, nos mouvements fluides.

J’y ai aussi trouvé dans ces cours, de la bienveillance, du partage que l’on n’a pas forcément dans des cours de fitness où le dépassement de soi est plus mis en avant.

Verdict : QI GONG : testée et approuvée !

Je vous conseille un livre si vous souhaitez le pratiquer à la maison mais je ne vous cache pas qu’il serait mieux au début de le pratiquer en cours collectif. qi gong

Un CD est inclus pour vous décrire les mouvements

 

Une petite vidéo de Maître Ke Wen explique très bien LES 20 MOUVEMENTS ESSENTIELS DU QI GONG qui vous donne une idée de l’esprit du Qi Gong et d’autres comme LES 3 QI GONG DE MAITRE KE WEN QUE J’AI TESTES ET ADORES ! 

LA MEDITATION

J’avais lu déjà avant l’arrivée de ma maladie dans le livre de Servan Schreiber « anti-cancer » dont je vous parlerai dans mes articles du chapitre « mes coups de cœur multimédia », que la méditation faisait partie des conseils de prévention de la maladie.

Notre monde occidental vit dans le « toujours plus vite », avec l’angoisse de l’avenir parfois. Les traditions orientales parlent de notre « esprit de singe » car nos pensées sautent dans toutes les directions, comme un singe qui s’agite dans une cage, brouillon et inefficace (extrait d' »anticancer »). Finalement à force d’être tout le temps connecté, nous sommes devenus étrangers à notre monde intérieur. C’est en çà que la méditation peut aider à nous recentrer.

Aujourd’hui on parle beaucoup de l’instant présent, de la pleine conscience.

Seulement voilà, nous les occidentaux n’avons pas cet état d’esprit et pour apprendre à méditer çà ne se fait pas en un jour.

Pour ma part, j’ai commencé par une application qui offre 8 séances gratuites d’un quart d’heure. Je vous la conseille pour tester si la méditation vous parait abordable. Elle s’appelle PETIT BAMBOU. Après les séances suivantes sont payantes sous forme d’abonnement. Je pense que çà peut être une bonne formule pour celles qui n’ont pas le temps d’aller à des cours de méditation.

Je vous invite à lire aussi mon article vous proposant quelques astuces pour vous y mettre et surtout que les séances deviennent régulières dans mon DEFI DE L’ETE : comment méditer 10mn par jour pendant au moins 3 semaines?

Et vous retrouverez également mon  bilan suite à ce défi

En quoi la méditation peut vous aider face au cancer ?

Elle peut apprendre à mieux gérer les émotions et déjà des hôpitaux ont mis en place des séances pour des malades comme on peut le lire dans cet article LA MEDITATION POUR MIEUX VIVRE LA MALADIE

Des études l’ont prouvé comme le mentionne cet article de SCIENCES ET AVENIR

La méditation au début doit être courte car il est difficile de maintenir longtemps en mode « pause » le bavardage incessant de notre cerveau. Mais parait il que çà vient en pratiquant.

Verdict : Je l’ai donc testée mais pas complètement approuvée. Je m’explique, il m’a été difficile de la pratiquer régulièrement. Or je pense qu’elle serait plus efficace si je méditais chaque jour, ce qui n’enlève en rien son bien être. Mais récemment, j’ai essayé à nouveau, j’ai trouvé une méthode pour être régulière je vous l’explique bientôt et vous proposerais un défi avec mes astuces : surveillez vos mails

Vous pouvez retrouver « mes coups de cœur multimédia » de méditations guidées en vidéo Faites une Séance de méditation guidée avec Christophe André dont une qui m’a beaucoup aidée à accepter la chimio que je ne supportais plus LA méditation guidée qui m’a aidée à accepter le cancer et la chimio : la thérapie quantique mais également des livres dont je vous parlerai plus tard

LA SOPHROLOGIE

La sophrologie est une méthode de relaxation de type dynamique qui a pour objectif de transformer nos angoisses ou phobies entre autres en pensées positives.  Je résume mais cette pratique psychocorporelle s’appuie essentiellement sur la détente physique, obtenue grâce à des exercices de respiration, et la visualisation d’images apaisantes. Mis au point en 1960 par le Dr Alfonso Caycedo, psychiatre colombien, la sophrologie est une synthèse des techniques orientales de méditation, de yoga et de relaxation occidentale.

En France, la sophrologie a pénétré le secteur de la santé, notamment le domaine des pathologies chroniques. Ainsi, il n’est pas rare que des patients atteints de cancers se voient proposer, pendant ou après des traitements de chimio- ou radiothérapie, la pratique de la sophrologie comme « soin de support »

Hélas, mon hôpital ne le proposait pas et les séances dans des cabinets sont parfois coûteuses. Mais un jour, j’ai poussé la porte d’un groupe de parole de la Ligue contre le cancer (dont je vous parlerai dans un autre article) où une sophrologue propose une séance à la fin des échanges. Cette femme formidable nous  apprend  à nous détendre en visualisant des images que l’on choisit pour nous apaiser mais aussi nous  donne de nombreux conseils pour mieux supporter notre « nouvelle » vie et surtout nous écoute !

Verdict : Testée et approuvée ! Cela m’a aidé :

  • lors de mes séances de chimio à mieux gérer mon stress, la voir différemment grâce aux visualisations.
  • à l’utiliser chaque jour pour me détendre
  • à aider à mieux m’endormir

Par rapport, à la méditation, j’ai plus d’aisance à la pratiquer. Mais je pense que chacun réagit différemment et sera plus ou moins sensible ou ouvert à une pratique plutôt qu’à une autre

Il y a en a d’autres dont je n’ai pas parlées car je ne les ai pas ou peu pratiquées : le yoga, le Tai chi par exemple

Et vous qu’est ce qui vous a aidé à tenir moralement ? Avez vous essayé ces techniques ?

Parlez nous en dans les commentaires, cela nous intéresse