DEFI DE L’ETE : comment méditer 10mn par jour pendant au moins 3 semaines?

méditation-pleine-conscience-meilleur-calme-bouddhisme-agressivité-e1518017793958

Bonjour tout le monde !

Dans plusieurs de mes articles, je vous ai souvent parlé de la méditation au travers de mes essais (parfois ratés!) des vidéos Faites une Séance de méditation guidée avec Christophe AndréLA méditation guidée qui m’a aidée à accepter le cancer et la chimio : la thérapie quantique et je vous ai avoué que le plus difficile est d’être régulier et pourtant pour tirer les bénéfices de la méditation, il est préférable d’en faire 10mn tous les jours que 30mn tous les 10 jours.

Je me suis dit qu’en étant en Congé Longue Durée, il serait facile de trouver 10mn par jour pour m’y mettre ! Pas du tout ! Ce n’est pas un acte naturel ou quelque chose qu’on nous a appris à faire quand on était petit comme se laver les dents ou prendre une douche (ok çà prend moins de 10mn quoique ! mais ce sont des exemples).

Ce n’est pas dans notre culture occidentale du moins pas encore même si çà commence à être dans l’ère du temps. Ce qui est bien dommage et d’ailleurs, j’inviterai bien ceux qui ont des enfants en bas âge à les habituer dès que possible, vous verrez plus loin que c’est possible.

Puis, au début du mois je me suis lancée un défi : méditer 10mn par jour pendant 3 semaines et c’est ce que je vous propose aujourd’hui de faire pour ceux et celles qui souhaitent trouver une plus grande plénitude et paix intérieure ! Puis c’est aussi 10mn pour soi où on est à l’écoute de son corps. Je ne reparlerai pas de tous les bienfaits de la méditation, vous pouvez lire 1000 articles à ce sujet sur le net ou dans des livres.

Les vacances d’été arrivent,  certains auront quelques jours ou semaines de repos, je me suis donc dit (oui je pense à vous, chers fidèles lecteurs) que çà vous tenterait peut être d’essayer au début de vos congés puis une fois lancé, vous continueriez.

Pour ceux qui n’ont pas de congés, pas de panique 10mn vous allez trouver si, si ! Je vous donne mon astuce juste ci-dessous.

COMMENT MEDITER 10MN PAR JOUR PENDANT 3 SEMAINES ?

  •  pour « m’obliger » à trouver 10mn par jour, j’ai programmé une alarme quotidienne « méditer » sur mon smartphone qui me le rappelle toute la journée. Souvent, elle sonne (ou vibre si vous travaillez il vaut mieux) je suis occupée ! Pas grave, elle recommencera plusieurs fois dans la journée à me le rappeler et finalement il y aura bien au moment où je n’aurais plus d’excuse pour dire que je n’ai pas 10mn devant moi : çà peut tout simplement être avant de se coucher. Personnellement, j’y arrive bien au réveil avant de mettre le pied à terre, ou à la sieste ! Bref quand je suis allongée où je suis le plus détendue et disponible dans ma tête
  • choisir un moment pour débuter où vous êtes seul, sans trop de bruit : quand on est un pro parait il qu’on y arrive partout !
  • commencer ce défi par une méditation guidée à moins que vous ayez déjà pratiqué. Il est très difficile de se centrer sur sa respiration et l’avantage est que celle-ci vous donnera des conseils lorsque votre cerveau commence à vouloir « bavarder » afin que vous ne culpabilisiez pas à vous dire « j’arrive pas à me concentrer » ! Des instructions vous guideront pour réagir afin de revenir vers votre respiration
  • choisir l’application qui vous convient : Sachez que la plupart propose au moins 7 séances gratuites : voici donc ma 1ère astuce pour réussir ce défi : utiliser 3 applications 3X7=21 et c’est dans la poche ! Ainsi, vous pourrez tester et voir au fil des séances celle qui vous conviendrait le mieux si vous continuez (c’est le but). Je vous en donnerai 3 que j’ai essayées, avec mes impressions mais elles restent personnelles : à vous de choisir.
  • l’installer sur votre smartphone pour que vous l’ayez partout
  • choisir un endroit calme et confortable : le guide vous dira sur la position à adopter

3 APPLICATIONS AU BANC D’ESSAI  

J’ai donc téléchargé 3 applications gratuites de méditations guidées : Mind, Namatata et Petit Bambou. J’ai commencé les 7 premières sur Mind et ainsi de suite.

 mind_logo_little

10 séances gratuites guidées par Martin AylwardIl a un petit accent anglais si cela peut vous séduire. Elles commencent par son « let’s go » pour le top départ et de grandes inspirations.

Les thèmes abordés :

  • la conscience
  • le corps
  • la respiration
  • rester présent
  • lâcher prise
  • les émotions
  • la conscience ouverte …

Mon verdict : ces séances m’ont semblé très ressemblantes les unes des autres, si bien que je n’ai pas ressenti d’évolution. J’ai eu un peu de mal à m’accrocher car même si cela est utile il laisse beaucoup de blanc à mon goût entrainant mon cerveau à partir ailleurs.

Si toutefois, c’est celle que vous choisirez pour continuer, les abonnements proposés sont les suivants :

  • 6 mois : 35e
  • 12 mois : 60e
  • à VIE ! : 190e

Vous aurez accès à tous les programmes dont : la marche méditative, la créativité, le bonheur, la confiance, ancrage, self compassion en authenticité, le silence, libre comme l’air, le corps, summer mind, le stress, les transports, en marchant, sommeil

En bonus, lov in mind, pour les enfants, pour les 18-25 ans, en anglais, et méditations de la semaine

  • les + de Mind : des séances (payantes) pour tous les âges, en anglais et en français
  • le – de Mind : pas d’abonnement mensuel 

 

NAMATATAnamatata

7 séances gratuites guidées par Antoine Gerlier  (diplômé de Sciences Po Paris) qui a commencé dans le secteur de la finance (capital-risque) puis il a voyagé à travers le monde à la découverte des richesses humaines, culturelles et naturelles de notre planète. Il a découvert la méditation pleine conscience et souhaite la partager pour faire changer le monde !

Les thèmes abordés :

  • la posture
  • la respiration
  • les sensations
  • les émotions
  • les pensées
  • la confiance

Mon verdict : Une voix d’homme encore qui guide assez bien tout le long de la séance, en nous faisant bien prendre conscience de chaque partie de notre corps, nous aidant à nous recentrer dès que notre esprit part ailleurs. A la fin de chaque séance ,un petit exercice (facultatif) est proposé  mais également une possibilité d’un rappel pour le lendemain de votre prochaine séance.

Les abonnements

  • mensuel : 11e
  • 1an : 60e soit 5e par mois
  • 2ans : 96e soit 4e par mois

Les programmes payants

  • la santé : bien au travail, émotions positives, estime de soi, gestion du stress, grossesse, gestion du poids, lâcher prise, sommeil
  • relations : bienveillance, gratitude, parentalité positive
  • performance : créativité, compétition sportive , gestion du trac
  • confiance, auto compassion

 

  • Les  + de Namatata: De nombreux thèmes (payants) avec des mises en situations intéressantes et les exercices proposés (dès les séances gratuites)
  • Le – de Namatata : pas de méditation proposée pour les jeunes

 

petit bambou

7 séances gratuites « découverte » guidées par une femme pour celles ci mais par d’autres experts des 2 sexes pours les programmes payants.

Les séances commencent pour la plupart par un petit film relatant une histoire en forme de métaphore comme par exemple la « boule de neige » représentant nos pensées qui nous envahissent.

Les thèmes abordés  :

  • vers plus de calme et de sérénité
  • body scan pour apaiser le mental
  • éveiller la curiosité des sens
  • reconnaître ses émotions
  • centré et libre pour lâcher prise
  • tensions et réactions
  • le souffle comme ancre

Mon verdict : la voix est agréable et guide assez bien de différentes façons de méditer. J »ai beaucoup aimé les petits films qui imagent chacune de nos pensées, nos émotions, nos réactions permettant plus facilement de les éloigner.

Les abonnements :

  • sur le smartphone  : 6 mois 42e
  • sur le site :
  • mensuel : 6,99e
  • annuel : 59,88e soit 4,99 par mois

Vous pourrez toutefois accéder à Petit Bambou aussi bien sur le web que sur votre smartphone

Il est possible également d’offrir un abonnement en carte cadeau ce qui peut être une idée sympa aussi !

Les programmes payants :

  • progression : s’ouvrir, ancrer sa pratique, présence à soi, pensées et émotions, aller vers soi, observer ses ressentis, approfondissement
  • mental : stress, lâcher-prise, relations et compassion, présence authentique, le temps et moi, courage et peur
  • corps : marche et course, présence corporelle, sport et mental, bodyscan en liberté
  • chacun : petit bambou 5-12 ; 12-18 ; étudiants, parentalité bienveillante, questions d’âge
  • travail : mieux se connaître, décisions et créativité, harmonie collective, méditer au cœur de l’action, travail au féminin
  • quotidien : tabac et pleine conscience, manger en conscience, cuisiner en conscience, stress alimentaire, dans les transports, méditations aériennes, sens soin et estime de soi, digital détox, méditer au quotidien
  • sophrologie
  • inspiration : poèmes, sérénité naturelle, contes de sagessse…
  • santé : corps et santé, désir de parentalité, apprivoiser la douleur

 

  • Les + de Petit Bambou : les mini films avant la séance (gratuite) et les nombreux programmes (payants) y compris sophrologie pour tous les âges dès 5 ans et toutes les situations, la carte cadeau et la possibilité pour ceux qui n’ont pas de smartphone de le faire sur un ordinateur
  • L- de Petit Bambou : ras pour ma part

 

MON BILAN  :

Après 3 semaines de méditation, je l’avoue au fil des séances j’ai pris plaisir à méditer et j’avais presqu’un besoin de le faire au bout d’une dizaine de jours. Si bien que je continue à présent et n’ai même plus besoin de mon alarme pour le faire ! Je me lance à présent le défi de faire 20mn par jour  !

Maintenant la balle est dans votre camp ! fixez vous une date de départ : le 1er du mois par exemple.

On en reparle après votre défi ? avez vous réussi à être régulier ? qu’en avez vous pensé ? quels bienfaits en avez vous retirés ?

Lequel avez vous préféré ? Continuez vous encore ?

J’attends avec impatience vos commentaires qui permettront de faire partager à chacun nos ressentis et donneront peut-être envie à d’autres. Pour ma part, çà y est je suis abonnée pour un an ! Je ne vous dis pas quelle application j’ai choisie, le principal étant que chacun ait trouvé son guide !

Peut-être que vous en connaissez d’autres ou avez vous des astuces pour réussir à méditer régulièrement parlez nous en ! 

 

 

 

 

 

Publicités

Comment faire une coupe de cheveu solidaire ? Un geste génial pour les personnes atteintes du cancer

se-couper-les-cheveux-soi-meme_5761977

Bonjour tout le monde

Je souhaite vous parler de la coupe de cheveu solidaire car c’est un petit geste qui peut aider une grande cause : la perte des cheveux lors d’une chimiothérapie.

POUR QUELLE CAUSE ?

Bien que je n’ai pas été concernée par ce terrible effet secondaire. Comme je vous l’ai expliqué contrairement à ce que l’on croit toutes le chimios n’entrainent pas l’alopécie.

Tout dépend du protocole et donc du produit que l’on vous injecte et celui du sein en fait partie.

Certaines personnes décident de se raser avant, d’autres adoptent la perruque. Mais celle-ci a un coût entre 189 et plus de 400e pour les perruques artificielles et de 700 à 1000e avec des cheveux naturels avec une prise en charge de seulement 125e de la sécu.

Soyons réaliste, tout le monde ne peut s’offrir une perruque avec des cheveux naturels alors que pour garder sa féminité et son estime de soi cela parait pourtant essentiel de pouvoir le faire. Je pense qu’ici d’autres personnes concernées pourraient en parler mieux que moi d’ailleurs : n’hésitez pas à le faire en commentaire.

LA COUPE SOLIDAIRE UNE IDEE DE GENIE  !

PERRUQUE

Une association a eu la riche idée de récupérer les cheveux coupés chez les coiffeurs pour les revendre à des perruquiers. Ces mèches sont vendues au kilo, les plus longues à l’unité.

Ensuite, grâce à ses revenus, Solidhair subventionne la perruque de celles et ceux qui en ont besoin. L’attribution d’une subvention est conditionnée aux ressources de la personnes et les dossiers de demande sont montés en partenariat avec leurs assistances sociales

COMMENT FAIRE UNE COUPE SOLIDAIRE ?

C’est assez simple mais il y a cependant des conditions :

  • il faut pouvoir couper au moins 25cm
  • il ne faut pas que les cheveux soient colorés
  • il faut qu’ils soient en bonne santé naturels ou gris peu importe

Je rentre évidemment pas dans ces critères mais c’est pour cela que je partage cet article.

On est d’accord : il faut avoir les cheveux  quand même un peu longs, je vous invite donc si ce n’est pas votre cas d’en parler autour de vous : vous avez bien une copine qui a de beaux cheveux et qui a peut-être envie de changer de coupe !

Où peut-on le faire ?

Il existe 800 salons de coiffure partenaires dont voici le lien coiffeurs partenaires

2 formules :

  • soit le salon est dépositaire : vous déposez vos mèches de cheveux ou vous vous faîtes couper vos cheveux à vos frais
  • soit le salon est partenaire : il s’engage à vous offrir la coupe ou une promotion libre de son choix, le shampooing et le brushing restant à la charge du donateur

Si vous n’avez pas de coiffeur partenaire, il existe une autre solution : vous demandez à votre coiffeuse d’attacher vos cheveux en queue-de-cheval attachés en haut et au milieu par un élastique et de les couper juste au dessus avec un minimum de 25 cm de longueur

cheveux-coupés

Ensuite il vous suffit juste d’emballer la mèche dans un sac congélation ou un papier la glisser dans une enveloppe et l’adresser à  :

Solidhair
14 rue des fauvettes
95450 Us-en-Vexin

Vous aurez mis un coup de jeune à vos cheveux et vous permettrez à des femmes de pouvoir s’acheter une perruque lors de leur traitement

ET vous l’avez vous déjà fait ? connaissez vous cette démarche ?

qu’en pensez vous ?

LE guide des soins de support pour les personnes atteintes du cancer

coeur

Bonsoir, je viens de découvrir un site qui peut intéresser de nombreuses personnes atteintes du cancer. Comme je vous en avais parlé dans mon article Comment peut-on tenir sans anti-dépresseur ? Mes 5 aides : psy, soins de support, groupe de parole, forum, entourage et amis! il existe de nombreux soins de supports mais il n’est pas toujours facile de trouver les centres qui les proposent. Si vous êtes dans un grand hôpital spécialisé en oncologie, il y en aura peut être sur place mais si comme moi vous êtes dans un lieu plus petit c’est plus difficile.

Or ce site est très bien fait car il localise sur une carte interactive les associations proposant les soins de support suivants :

Être mieux dans sa peau
L’importance du soutien psychologique face au cancer
Nutrition et cancer : comment bien se nourrir ?
Sport et cancer : comment bouger autrement ?
Être accompagné(e) dans ses démarches
Le soutien de la famille face au cancer
S’évader grâce aux loisirs

J’espère que ce site pourra vous aider et en plus j’aime beaucoup son nom très parlant je pense pour tous les gens qui ont un cancer non ? :

LA VIE AUTOUR

 

 

 

 

LE REGIME CETOGENE EST IL UNE NOUVELLE ARME CONTRE LE CANCER ?

regim cetogeneRégime cétogène nous y voilà : vous en avez surement entendu parler (oui dans mon blog déjà !!!)  même si vous n’avez pas un cancer, ce régime semble devenir à la mode pour perdre du poids :  on nous révèle que manger plus gras ferait maigrir ! Au programme, une diète hypoglucidique avec peu de féculents ! Depuis quelques temps, les livres se multiplient  : recettes sans glucides ; régime cétogène, le guide ultime pour perdre du poids ; 150 recettes pour maigrir avec le régime cétogène et j’en passe !

Vous devez vous dire pourquoi elle me parle de régime pour maigrir alors qu’hélas pour la plupart d’entre nous qui avons eu de la chimio, pas besoin de régime puisque celle-ci nous fait la plupart du temps perdre du poids ! Or, il est plutôt déconseillé d’en perdre trop entre chaque séance, du moins des muscles !

Mais pour la petite histoire, le régime cétogène, ketogenic diet en anglais, a été élaboré au début du siècle dernier aux États-Unis, dans la célèbre clinique Mayo, par le Dr Russell Wilder. Et à la base, il s’adressait au départ aux enfants épileptiques, comme un traitement anti-convulsions. Comme quoi il n’a pas qu’un objectif minceur! Mais ici ce qui nous intéresse c’est en quoi il peut lutter contre le cancer

POURQUOI FAIRE UN  REGIME CETOGENE QUAND ON A UN CANCER ET QUEL EST LE PRINCIPE ?

Aujourd’hui, le régime cétogène est à nouveau au cœur d’un des remèdes anti-cancer comme nous l’explique le docteur Schwarz et comme je vous l’ai mentionné dans mon dernier article 3ème résolution contre le cancer : Le traitement métabolique, une réponse aux cellules cancéreuses ? Le cancer est une maladie de la digestion du sucre. Il est donc logique d’en limiter l’apport. Les cellules cancéreuses privées de glucose vont cesser de croître. Il nous conseille donc d’associer le traitement métabolique au régime cétogène en réduisant la consommation de glucide entre 20 et 50g par jour.

En résumé :

  • suppression totale des aliments à fort index glycémique et forte charge glycémique : confitures, confiseries, pâtisseries, boissons sucrées, mais aussi tous les féculents (pain, pâtes, riz, pomme de terre, polenta, haricots blancs et rouges, lentilles…) ; 
  • poursuite de la consommation de fruits et légumes mais en petite quantité ;
  • augmentation importante des aliments gras : œufs, olives, avocats, huile d’olive, de coco qu’on mélangera aux légumes, fruits à coques, mayonnaise, viandes grasses, poissons gras, crème, beurre, fromages à pâte dure (attention, il y a trop de sucre dans les fromages blancs et les yaourts) ;
  • consommation modérée de protéines, car le corps peut fabriquer du glucose avec les protéines (néo-glycogenèse) ; il ne faut pas dépasser 1 g de protéines par jour et par kilo de poids corporel ; (100 g de viande contiennent en moyenne 25 g de protéines ; 100 g de poisson 20 g de protéines, 100 g de fromage à pâte dure 25 g de protéines).

La présence de corps cétoniques dans les urines peut être contrôlée par des bandelettes de KETODIASTIX. (remboursée par le sécu sur ordonnance… pour une fois  !) A faire le matin à la première urine les indications d’utilisation sont mentionnées dessus.

Pour vous aider à le suivre :

  • 3 médecins allemands ont écrit un livre traduit en français (et oui encore un ! vous en connaissez peut être d’autres n’hésitez pas à les mentionner en commentaires et nous dire vos impressions. Le régime cétogène contre le cancer par Ulrike Kämmerer, Christina Schlatterer et Gerd Knoll (éditions Thierry Souccar). Ce livre présente bien le régime et propose plus de 40 recettes cétogènes.
  • une appli gratuite appelée IG qui vous précise les indices glycémiques
  • des sites internet donnant des recettes comme le regime keto

Cependant, je ne le répèterai jamais assez, dans le cadre d’un cancer, ne jamais abandonner la médecine traditionnelle et toujours demander l’avis de votre médecin ou être suivi par une nutritionniste.

Pour ma part, je ne fais pas strictement ce régime  car ayant perdu pas mal de forces et de muscles, certains apports sont nécessaires pour que je puisse récupérer.

J’ai supprimé les sucres rapides mais je mange encore 2 à 3 fois par semaine des féculents de préférence complets et bio me limitant aux pâtes et pomme de terre, le riz ayant une IG  trop élevée.

Je me base également sur des tableaux pour limiter les fruits trop sucrées ou les aliments à fortes IG TABLEAU INDICE GLYCEMIQUE DES ALIMENTS en essayant de ne pas dépasser 50g par jour. Attention d’un tableau à un autre il y a parfois quelques différences mais çà donne une base.

D’ailleurs, petite anecdote avant de connaître ces indices quand j’étais en chimio et que je passais 2 jours à ne pas manger, les premiers moments où j’arrivais à avaler un aliment curieusement il était à forte IG comme la banane ou les gnocchi ! A croire que mes cellules avaient faim de sucre ! Logique quelque part !

Pour aller plus loin je vous dirige également vers le site « guérir.org » du Docteur Servan-Schreiber qui contient plusieurs dossiers pour diminuer le sucre Articles du Docteur SERVAN-SCHREIBER

Par ailleurs, en dehors de ce régime, mon homéo m’a précisé aussi que selon une étude, plus le jeun nocturne est long mieux c’est autrement dit : les allemands ont raison de manger à 18h : « Prolonger l’intervalle du jeûne nocturne pourrait être une stratégie simple sans médicament de réduire le risque de récurrence du cancer du sein et d’autres cancers« , estime Catherine Marinac, chercheuse au centre du cancer Moores de l’Université de Californie à San Diego. çà s’appelle le jeun intermittent

Il m’a également conseillé d’éviter les aliments à forte IG le soir et le matin. Le matin c’est plus compliqué car manger des œufs ou du jambon tous les jours au réveil çà ne m’enchante guère, j’alterne entre le gâteau au crème cheese et des flocons d’avoine au lait d’amande que je fais moi-même avec quelques fruits secs. A chacun sa méthode et ses astuces !

LE REGIME CETOGENE A-T-IL AUJOURD’HUI DES RESULTATS SUR LE CANCER ?

Soyons franc, pas de preuves scientifiques à ce jour démontrant son efficacité sur les cellules cancéreuses mais plutôt des témoignages d’expériences.

Comme le révèle  une  diététicienne-nutritionniste Magali Walkowicz qui a suivi des patients (extrait du site la nutrition) qui a observé :

  • une meilleure tolérance des soins classiques : chimiothérapie, radiothérapie, avec moins d’effets secondaires ;
  • un regain d’énergie ;
  • un meilleur profil nutritionnel – en consultation je ne me focalise pas que sur la cétose mais sur la cétose et sur l’amélioration de l’état nutritionnel. Les deux sont très compatibles ; je prends soin également d’introduire des aliments ou compléments alimentaires antiangiogéniques et de maintenir le pH ;
  • une attitude plus positive, à la fois parce que les cétones amènent une sensation de bien-être, mais aussi parce que suivre le régime les rend acteurs de leur traitement ;
  • une régression ou une stabilisation ou un ralentissement de la progression de la maladie.

Mais les résultats ne sont pas égaux pour tous et je serai très intéressée comme mes lecteurs je suppose de savoir si certains d’entre vous ont suivi ce régime seul ou accompagné du traitement métabolique , si vous avez eu une régression de vos cellules cancéreuses ou un meilleur confort pendant la chimio ?

Y A T-IL DES EFFETS SECONDAIRES ?

Je ne peux en témoigner puisque je ne l’ai pas pratiqué à la lettre mais je reprendrai le témoignage très intéressant de cette nutritionniste :

  • il y  a des effets secondaires la première semaine de régime, tels que fatigue, nausées, manque d’énergie, risque d’hypoglycémie si une activité physique est pratiquée en parallèle, le temps que les cellules changent de carburant, mais pas au-delà. Au contraire, le régime apporte un regain d’énergie et si les nausées persistent c’est que la cétose est trop forte.
  • Les syndromes gastro-intestinaux peuvent apparaître surtout si trop d’huile de coco est consommée et/ou en fonction des techniques culinaires utilisées.
  • Les problèmes de cholestérol sont propres à la façon de mener le régime et on peut les corriger le cas échéant en privilégiant les graisses végétales

Si vous souhaitez plus de détails voici le lien de ce témoignage fort intéressant parole d’une nutritionniste sur le régime cétogène

et vous connaissez vous d’autres régimes favorisant le recul des cellules cancéreuses ? vous pouvez en témoigner en commentaires c’est toujours intéressant de partager nos vécus même si chacun est différent ! Ce qui fonctionne chez une personne peut ne pas fonctionner chez une autre mais je dirai que c’est pour tout pareil : une chimio peut très bien agir sur untel et pas sur un autre !

C’est pour cela qu’on doit à mon avis faire en fonction de ce qu’on pense être le mieux pour nous (toujours avec l’avis du médecin). Personnellement, je n’ai peut être pas encore assez de recul pour savoir si mes choix ont été bénéfiques mais toujours est il que depuis juin 2017, pas de rechute ! Et c’est pour moi ce qui compte le plus ! J’ai tellement la hantise de faire à nouveau une chimio qui fut un carcan !

Mais dans mes prochains articles vous verrez que j’ai utilisé d’autres armes pour supporter les traitements surtout psychologiquement et vivre avec notamment dans un nouveau chapitre « My Way of life » Patience donc !

Et pour ceux que le régime cétogène intéresse pour d’autres objectifs : diabète, mincir ou autres voici un article complet sur les les intérêts thérapeuthiques du régime cétogène

Et vous avez vous essayé ce régime et pour quelles raisons ?

Quelles ont été les effets positifs et négatifs ? 

Parlez nous en çà nous intéresse  dans les commentaires !

regime ceto

3ème résolution contre le cancer : Le traitement métabolique, une réponse aux cellules cancéreuses ?

shwarz

COMMENT AI JE CONNU LE TRAITEMENT METABOLIQUE ?

Quand j’ai fait ma rechute pulmonaire en 2016 et que l’oncologue m’annonçait que mon cancer était passé en stade 4 et deviendrait probablement une maladie chronique, j’étais désespérée. Cela signifiait que ma vie serait alors ponctuée de chimio avec des pauses thérapeutiques. Je ne me voyais pas à 46 ans passer les 3/4 de mon temps dans les hôpitaux pendue à ma perf ! Certes, je prenais déjà mes piqures de gui mais à priori elles non plus n’avaient pas suffi à stopper la bête ! Encore une fois, il fallait que je sois ACTRICE et que je ne dépende pas de la chimio en attendant ses résultats. Alors mes amies axées comme moi sur les médecines douces ou parallèles ont cherché des solutions.

Une m’a parlé de Joao de Deus, guérisseur brésilien mondialement connu qi aurait fait des miracles sans argent en retour ! Oui mais bon, le voyage au Brésil et les à-côté c’est pas gratuit ! Certes, la vie n’a pas de prix mais je me suis dit qu’il y avait peut-être d’autres solutions à domicile sachant que j’avais un programme bien chargé devant moi : 12 chimio, une lobectomie et 3 séances de cyberknife : Ce n’étais pas très raisonnable de faire un tel voyage. La première chimio qui rappelez vous m’avait fait perdre connaissance m’a confirmé qu’il était plus sage de te pas entreprendre un tel voyage. Si des personnes ici sont intéressées par Jean de Dieu et ce qu’il a fait auprès de malades je vous mets le lien ici JEAN DE DIEU

Une autre amie et ma marraine m’ont parlé alors du traitement métabolique du Docteur Schwarz. En effet, il y a eu un reportage sur France 3 d’une dame qui souffrait d’une tumeur au cerveau inopérable et invalidante et pour qui la médecine traditionnelle n’avait plus de réponse. Depuis plusieurs années elle prend ce traitement et ses tumeurs ont régressé. Plus encore, alors qu’elle était en fauteuil roulant elle conduit à nouveau ! Oui j’avoue çà m’a fait rêvé ! Vous pourriez dire c’est placébo ou çà ne fonctionne pas forcément sur tout le monde : surement ! Mais la chimio ne suffit pas toujours non  plus !

Vous pouvez voir la vidéo de ce reportage en cliquant sur ce lien TEMOIGNAGE DU TRAITEMENT METABOLIQUE

Mon amie a donc fait des recherches sur ce traitement et voir éventuellement les retours de celui-ci. Certes, aujourd’hui il n’y a pas encore assez de recul mais son principe me semble cohérent pour lutter contre les cellules cancéreuses et en plus il n’a pratiquement pas d’effets secondaires.

COMMENT LE TRAITEMENT METABOLIQUE PEUT LUTTER CONTRE LES CELLULES CANCEREUSES ?

Encore une fois , n’étant pas une spécialiste pour parler scientifiquement de ce traitement je donnerai ici un résumé et vous enverrai à un lien pour ceux et celles qui souhaitent avoir des explications plus précises. Mieux, vous pouvez acheter le livre du Docteur Schwarz ce que j’ai fait : mais pour ma part, il est justement trop technique et pas à la portée de tous. Le résumé à la fin du livre suffit !

Avant toute chose, je rappelle qu’il doit être associé à un traitement classique qu’il s’agisse d’une thérapie ciblée, d’une radiothérapie ou encore d’une chimiothérapie à dose raisonnable et surtout d’en parler à son médecin.

Comme je vous l’avais évoqué dans mon article précédent MALIGNE CONTRE LE CANCER QUI SE NOURRIT DE SUCRE : 2EME RESOLUTION : CONTRE ATTAQUER AVEC DES IG FAIBLES ! la cellule cancéreuse est avide de glucose. Ayant un métabolisme anormale, elle ne peut brûler ce sucre car la mitochondrie fonctionne mal. En d’autres mots, elle fermente et se divise rapidement. Le but du traitement est de permettre à la mitochondrie de brûler les dérivés du sucre et donc de ralentir la croissance du cancer

Plus précisément, dans les cellules cancéreuses, il existe une augmentation de l’absorption de glucose (sucre) car ces cellules n’arrivent plus à digérer (brûler) correctement le glucose pour produire l’énergie nécessaire à leur travail de cellule.  Le métabolisme est perturbé et détourné vers un processus de fermentation qui entraîne la synthèse de lactate et surtout d’ADN et d’ARN.  Mais il existe une deuxième anomalie qui permet aux cellules tumorales de synthétiser leurs membranes. Elles utilisent les protéines et les lipides de l’organisme pour fabriquer leurs propres acides gras, constituants nécessaires de la membrane. Les cellules grossissent et donc se divisent.

Les cellules cancéreuses  consomment énormément de glucose, et en privent les cellules normales, de plus elles pillent l’organisme de ses graisses et de ses protéines, donc de ses muscles. Pour que le cancer arrête de grossir il faut que ces cellules cessent de consommer trop de sucre et qu’elles puissent le brûler. Il faut aussi les empêcher de fabriquer les membranes. Le traitement métabolique s’attaque à ces trois problèmes : consommation excessive de sucre, mauvaise digestion de ce sucre par la cellule cancéreuse, et multiplication cellulaire qui en résulte.

Cette découverte ne date pas d’hier puisque l’altération du métabolisme du glucose dans le cancer a été décrite par le Prix Nobel allemand Otto Warburg il y a plus de 90 ans !

Je vous mets ici le lien du site qui permet de comprendre le traitement et aussi suivre son actualité LE TRAITEMENT METABOLIQUE DU DOCTEUR SCHWARZ

POURQUOI EST CE UN TRAITEMENT SIMPLE ET NON TOXIQUE ?

Le traitement est simple car comme décrit ci dessus pour ces effets et en plus  il n’engendre pas de complications et a peu d’effets indésirables. Il ne comporte aucune toxicité !

Ce traitement associe l’acide alpha lipoïque et l’hydroxycitrate de calcium.

  • L’acide alpha lipoïque est un co-facteur de la pyruvate déshydrogénase. Cette enzyme permet au pyruvate (un dérivé du glucose) d’être brûlé dans la mitochondrie. Il existe sous une forme intraveineuse (vendue en pharmacie en Allemagne, en Autriche, en Andorre). Ce médicament n’est pas commercialisé en France.  Il existe aussi sous une forme orale (complément alimentaire) soit sous forme d’acide alpha lipoïque soit sous forme de sodium R-lipoate. Ce que je prends actuellement.
  • L’hydroxycitrate de calcium Cette molécule extraite d’un fruit exotique (Garcinia cambogia) a la propriété d’inhiber la citrate lyase, enzyme indispensable à la synthèse des parois cellulaires, d’où son effet anticancer. On la trouve sous forme de complément alimentaire (extrait standardisé de la pelure du fruit qui contient 60 % d’hydroxycitrate).

La prise d’acide alpha lipoïque doit s’accompagner de celle d’hydroxycitrate car prises isolément, ces molécules sont de peu d’efficacité.

Je vous précise qu’évidemment ce traitement n’est pas pris en charge et a un certain coût environ 90e par mois mais je ne le répèterai jamais assez, la vie n’a pas de prix ! Mesdames économisez sur le maquillage c’est nocif pour la santé ! Je plaisante (quoique) mais je pense qu’hélas si on peut il faut faire des choix et des priorités.

Posologie :

Le traitement se doit être quotidien.

  • Acide alpha lipoïque : Les doses d’acide alpha sous forme orale sont de 800 mg matin et 800 mg soir. Le sodium R-lipoate peut remplacer l’acide alpha lipoïque. Les doses sont les mêmes. Il est souvent plus simple de débuter par de l’acide alpha lipoïque oral.
  •  Hydroxycitrate : 500 mg matin, midi et soir. Les gélules d’extrait de Garcinia cambogia ne contenant le plus souvent que 60 % d’hydroxycitrate (bien lire la composition), il est donc nécessaire de prendre dans ces cas 800 mg de gélules, trois fois par jour.

Y A T IL DES EFFETS SECONDAIRES ?

Il y en a très peu et non dramatiques si ce n’est une perte de poids habituellement transitoire et modérée sachant que ce traitement est souvent associé au régime cétogène (dont je ferai un article prochainement). Cependant le docteur Schwarz a eu à noter un cas d’hépatite, à l’hydroxycitrate sans gravité et en cas de lésions cérébrales, un risque de crise d’épilepsie. Dernière constatation, le traitement métabolique peut entrainer un effet discrètement euphorisant !

Je le prends depuis juin 2016 et pour ma part, pas de perte de poids (dommage avant la ménopause çà m’aurait bien arrangé !!!) pas d’effet euphorisant ! Par contre avantage je ne prends pas de poids mais je pense que c’est dû également à mon changement d’alimentation réduisant les charges glycémiques.

Résultat : je ne peux encore ici confirmer que le traitement est efficace mais je peux affirmer que je n’ai pas eu de rechute depuis ! Et c’est le but ! Après dire que ce sont les piqures de gui ( MA 1ERE RESOLUTION CONTRE LE CANCER : LES PIQURES DE GUI) ou la réduction des charges glycémiques (MALIGNE CONTRE LE CANCER QUI SE NOURRIT DE SUCRE : 2EME RESOLUTION : CONTRE ATTAQUER AVEC DES IG FAIBLES !) ou le traitement métabolique je ne peux pas vous répondre ! Mais comme me le dit mon homéo, le principal c’est que çà fonctionne peu importe de savoir lequel en est l’acteur!

Et vous, prenez vous déjà ce traitement ? depuis combien de temps ? Parlez nous en !

Si vous connaissez d’autres traitements ou autres que vous prenez n’hésitez pas à en parler dans les commentaires !

sur le net on peut lire d’autres remèdes comme les produits Beljanski, la cure de Breuss, les acides aminés…. ci dessous un lien qui les  liste sommairement LES PRINCIPAUX COMPLEMENTS NATURELS CONTRE LE CANCER

Est ce que parmi vous certains les ont utilisé ? Avez vous eu des résultats sur vos analyses ou examens ? Parlez nous en, en commentaires !

et Partagez sur vos réseaux sociaux si vous pensez que çà intéresse des personnes de votre entourage

 

 

MALIGNE CONTRE LE CANCER QUI SE NOURRIT DE SUCRE : 2EME RESOLUTION : CONTRE ATTAQUER AVEC DES IG FAIBLES !

Pourquoi les cellules cancéreuses aiment le sucre ?

Le cancer aime le sucre ? Vous le saviez ? Moi, je l’ai appris la première fois en lisant le livre « anti-cancer » dont je vous ai parlé du Docteur David Servan-Schreiber et ensuite celui du docteur Laurent Schawarz « Cancer, un traitement simple et non toxique » dont je vous parlerai plus longuement dans mon prochain article sur le traitement métabolique.

Le Docteur Servan-Schreiber évoque souvent dans son livre nos changements de mode alimentaire depuis plusieurs années et la compare aux pays orientaux. Il parle de « cassure dans le siècle » (le XXème bien sur !) où les cancers sont plus fréquents en occident depuis 1940 et notamment l’augmentation considérable de la consommation de sucre. Bien sur, il parle également de la transformation de l’agriculture et de l’élevage qui sont devenus intensifs au détriment de la qualité de nos aliments et également de l’exposition à de multiples produits chimiques qui n’existaient pas avant 1940.

Mais, ici je me concentre sur le sucre puisque c’est le titre de mon article !! Ne nous éparpillons pas ! Je ne suis pas là pour refaire le monde mais partager mes découvertes et expériences pour contre attaquer le cancer enfin essayer : je reste modeste !

D’abord des chiffres (extraits du livre de notre docteur Servan-Schreiber) : 56% de nos calories proviennent d’aliments qui ne contiennent aucune protéine, aucune vitamine, aucun minéraux, aucun acide gras oméga 3 bref n’apportent pas grand chose à notre corps si ce n’est que le plaisir gustatif (oui je sais c’est important mais parfois il faut faire des choix de santé !) notamment :

  • les sucres raffinés : sucre de canne, sirop de maïs, de fructose… en 1830 on consommait 2kg par an et par personne : à la fin du XXème siècle 35kg ! en France 70kg aux Etats Unis. J’entends déjà des lecteurs qui réagissent en disant « moi je ne mange pas trop de sucre » oui moi aussi je croyais mais quand je vous donnerai plus tard la liste des aliments à Indice Glycémique élevé vous serez étonnés (y en a pas mal)
  • farines blanches : pain blanc, pâtes, riz blanc

Or, il semble que ces produits  alimentent directement la croissance du cancer : le biologiste Otto Heinrich Warburg (je sais vous ne retiendrez pas son nom mais bon je dois bien vous donner des arguments probants !)  a reçu le prix Nobel de médecine pour avoir découvert que le métabolisme des tumeurs cancéreuses était largement dépendant de leur consommation en glucose (la forme que prend le sucre dans le corps une fois digéré).

Preuve en est, « lorsqu’un cancérologue veut vérifier la nature cancéreuse de la tumeur , il vous fait passer un TEP-SCAN (ou PET -SCAN en anglais ) où on vous injecte du glucose avec un atome du fluor. Le sucre est rapidement capté par les cellules cancéreuses qui en sont particulièrement friandes. Par rapport au tissu sain, le tissu cancéreux ingère 10 fois plus du glucose ».(extrait du livre du Docteur Schwarz).

J’ai résumé mais si vous souhaitez en savoir plus n’hésitez pas à lire ces livres.

Ma contre-attaque : manger des aliments à faible indice glycémique

Face à ce constat, j’ai donc pris la décision de limiter mes aliments en indice glycémique élevé.

J’évite déjà en premier lieu gâteaux, friandises, biscuits, desserts ou autres aliments sucrés exception aux anniversaires  ! On peut se faire plaisir de temps en temps.

Beaucoup de personnes me disent « moi je ne pourrais pas, j’aime trop çà! » Alors, détrompez vous j’adorai les desserts et je m’étais toujours dit « j’espère que je ne deviendrai jamais diabétique, je serai trop malheureuse ». Et bien, je peux vous dire que ce n’est pas si difficile de s’en passer même sans frustration !Mon dessert c’est le fromage  maintenant et de chèvre de préférence !

Pour vous dire, je me suis par exemple habituée au chocolat noir 85% et maintenant si je mange un chocolat au lait je suis écœurée du goût ! et pourtant j’en raffolais !

Les yaourts  je les remplace plutôt par du fromage ou des yaourts au chèvre ou à la brebis. Je bois plutôt du lait d’amande  bien moins glycémique que le lait de vache et qu’on peut utiliser dans des préparations.

La farine de blé assez glycémique peut être remplacée dans certains gâteaux par de la farine de coco que l’on trouve dans les magasins Bio

J’ai également réduit les autres aliments glycémiques comme le riz, les gnocchis, la semoule, le pain etc ….pour vous aider je vous donnerai prochainement un tableau qui liste ces aliments et une application gratuite.

Au début, je me suis faite remontée les bretelles par le corps médical car après 24 chimios, il fallait que mon corps reprenne des forces et des muscles et ce n’est pas en éliminant tous les féculents que j’allais remonter la pente d’ailleurs ma tension (descendue à 9) a été une sonnette d’alarme. En fait, je voulais faire le régime cétogène (autre sujet, autre article ! patience …) mais c’est là qu’est le danger ! Il faut faire aussi en fonction de notre état de santé, ne pas tomber dans l’excès .

Vous me direz pourquoi faire tout çà ? parce que j’avais très peur de la rechute et je voulais tout faire pour pas que çà arrive à nouveau. Certains ici qui l’ont vécue comprendront.

Des personnes pensent aussi ou me disent : « pourquoi tu t’enlèves autant de plaisirs ». En gros, la fille elle a un cancer et en plus elle se prive ! On pourrait croire que c’est du masochisme ! Je leur réponds : « pour moi, c’est comme si que je donnais à manger à celui qui veut me tuer!  » C’est peut-être violent mais cette phrase est ma motivation.

Pour les fruits, cela me paraissait plus compliqué d’en supprimer :  on nous rabâche de « manger 5 fruits et légumes par jour » faudrait savoir ! Oui parce que dans le fruit il y a du fructose et parfois des indices glycémiques élevés : encore une fois, je ne voulais pas entrer dans l’excès donc je choisis souvent celui qui en a le moins comme la prune, l’abricot, la fraise etc plutôt que la banane ou le raisin!

En fait , pour ne pas supprimer complètement les féculents ou les fruits sucrés je les mange plutôt au déjeuner sur conseil de mon homéo nutritionniste plutôt qu’au diner.

Finalement, ce n’est pas si compliqué mais je ne vous cache pas qu’il faut de la volonté et comme je n’ai vraiment pas envie que la bestiole revienne, j’en ai !

Un dernier conseil : lire les étiquettes d’emballage qui mentionnent la glycémie des aliments. Comme je suis sure pour ceux ou celles qui ont lu mon dernier article sur l’application gratuite yuka vous n’avez qu’à scanner pour connaître les composants vous n’aurez qu’à vérifier les glucides. En effet, comme je vous l’ai mentionné dans ce dernier article, yuka indique le sucre et non l’indice glycémique ce qui est différent ! Elle ne peut pas penser à tout !!!

Et vous, avez vous commencé aussi à réduire ces aliments dans votre alimentation suite à un cancer ? Qu’en pensez vous ? Si vous avez des conseils ou astuces pour substituer certains aliments à d’autres n’hésitez pas à le mettre en commentaires ci dessous

bonne journée ou soirée selon le pays où vous vivez ! (bah oui j’ai des visiteurs des Etats Unis, du Burundi !)

 

J’ai trouvé une appli gratuite pour savoir ce qu’on mange !

Bonjour à tous

Aujourd’hui je viens juste vous faire part d’une de mes dernières découvertes encore une fois qui intéressera non seulement les personnes malades qui veulent éliminer les aliments dangereux pour leur santé mais aussi tous les autres qui sont du style « mieux vaut prévenir que guérir » et préfèrent éviter les addictifs nocifs !

C’est une application qui en scannant vos produits vous détaille les composants :

protéines, fibres, graisses saturées, sucre, sel mais aussi les calories !

Le plus important c’est qu’elle précise les additifs nocifs, à éviter, douteux ou sans impact

Elle utilise des codes couleurs

  • rouge quand c’est mauvais pour la santé souvent un additif nocif
  • orange produit médiocre : avec plusieurs constituants mauvais pour la santé cela peut être du à trop de calories ou trop de sucre ou trop de sel
  • vert clair bon un produit qui a juste une mauvaise qualité le sel le sucre ou autre
  • vert foncé excellent  !

souvent pour ceux qui ont des additifs l’appli propose des alternatives : j’avoue pas toujours très logique : à la place d’un chèvre on m’a proposé un fromage blanc (pas tout à fait pareil) ou parfois des marques de magasin que nous n’avez pas dans votre secteur !!

Cependant, je vous conseille de regarder les détails car par exemple : le chocolat noir 85% qui pour moi un bon produit et qui est moins glycémique que les autres chocolats se situe dans les médiocres parce trop caloriques et trop de graisses saturées : c’est comme tout il ne faut pas en abuser !

Le mieux est donc d’adapter en fonction de vos besoins ou vos problèmes de santé

Attention toutefois de ne pas confondre sucre et Charge Glycémique qui n’est pas mentionnée. Or quand je vous aurais parlé dans mes prochains articles de l’ influence du sucre sur le cancer il faudra tenir compte aussi des CG. Il y a une autre appli pour cela

Par exemple dans l’appli dont je vous parle le riz à faible taux de sucre alors qu’il est de l’un des féculents les plus élevés en CG

A présent que vous avez lu jusqu’au bout mon article je vous donne le nom de l’appli quand même : elle s’appelle YUKA ! et a pour symbole une carotte !

Vous allez voir dès que vous serez rentrés chez vous vous allez scanner tous vos aliments et en courses ne vous gênez pas pour le faire. Vous serez parfois surpris agréablement pour certains et beaucoup moins pour d’autres !

J’ai scanné par exemple une glace nougat glacé et une fruits rouges : la décision a été rapide : le premier avait plusieurs additifs nocifs pas un pour le second  alors que c’est dans le même magasin de surgelés bien connu !

Vous me direz ce que vous en pensez ! Moi c’est devenu un réflexe !

Peut être la connaissez vous ?

vous pouvez également découvrir une autre appli très utile pour les cosmétiques !ci dessous :

J’ai testé une appli gratuite pour savoir ce qu’on met sur notre corps !

 

MA 1ERE RESOLUTION CONTRE LE CANCER : LES PIQURES DE GUI, un complément naturel (presque) indispensable ?

Cet article intéressera surement les personnes qui ont un cancer et qui cherchent des solutions pour lutter contre cette maladie en complément de la médecine conventionnelle.

Récemment, j’ai écrit un article Maligne contre les effets secondaires Comment booster son immunité ? Secret de Druide où déjà je vous parlais des piqures de gui, connu sous le nom latin « Viscum Album » et son efficacité contre certains effets secondaires de la chimiothérapie.

Mais les piqures de viscum album ont d’autres vertus !

2ème effet kiss cool : l’injection des extraits de gui permet de lutter contre les cellules cancéreuses. Vous pensez bien qu’avec ma grande épée Damoclès au dessus de ma tête je n’allais pas m’en priver !

Pour les sceptiques de la médecine douce, je n’essaierai pas de vous convaincre car je pense que chacun se soigne comme il le sent mais je donnerai ici juste quelques explications pour comprendre en quoi ils peuvent avoir ce « pouvoir » si c’en est un !

Si vous souhaitez en savoir davantage vous pouvez vous procurez (pour 5e! moins cher qu’une ampoule de Viscum Album !!!!) un livre détaillé VISCUM ALBUM ET CANCER 

Du fait de sa composition très complexe et de son mode de développement (comme je vous l’avais détaillé dans l’autre article), l’action globale des extraits de gui dépasse largement l’efficacité des constituants pris isolément :

  • induction de l’apoptose* : favorise la mort des cellules cancéreuses
  • action anti-angiogénique* : le cancer se développe et métastase grâce à sa faculté de créer sa propre vascularisation. Le Viscum Album va donc freiner ce mécanisme de progression de la maladie ! çà tombe bien c’est ma hantise la rechute ! une fois en même pas un an çà suffit non ?!!!
  • action de réparation de l’ADN : çà ne va pas plaire à tout le monde mais c’est scientifique ! Je ne l’invente pas : Les chimio et radiothérapie peuvent (je dis bien peuvent !) favoriser le développement de nouveaux cancers en déstabilisant l’ADN des cellules saines. Le Viscum, au delà de son action sur les cancers en évolution, permet de réduire le risque de ces cancers secondaires. Vous allez me dire, j’ai quand même rechuté avec le Viscum mais aussi la chimio. Petite précision, malgré que je n’avais pas de métastases ni de ganglions atteints j’avais fait une occlusion et une embolie ce qui a pu engendrer la fameuse colonisation au poumon ! Après nul peut l’expliquer même pas les docteurs ! Encore une fois, chaque personne même avec le même cancer n’aura pas le même parcours ! Gardons donc l’espoir !

Par ailleurs, pour les mêmes raisons, on peut utiliser le Viscum dans les lésions précancéreuses.

Vous avez me dire : « des preuves ????! »

OUI ! Plusieurs études ont été menées  dont une conduite en Allemagne et en Suisse (Paul R. Bock et coll.). Elle a regroupé 1442 patientes atteintes du cancer du sein, elles avaient toutes été opérées et avaient reçu un traitement conventionnel (chimio et/ou radiothérapie)

  • 710 patientes ont reçu du Viscum en traitement complémentaire (3 fois par semaine en sous-cutané, 3 mois minimum, souvent beaucoup plus longtemps en moyenne 52 mois)
  • 732 patientes n’ont pas reçu de Viscum

L’étude des résultats concluait à l’action « significativement » positive du Viscum sur la tolérance au traitement conventionnel et aussi sur la diminution du nombre de rechutes ultérieures.

Il y a eu toutefois des rechutes dans les 2 groupes, mais elles étaient nettement moins nombreuses dans le groupe qui avait reçu du Viscum.

Celui-ci n’apporte donc pas une sécurité absolue face au risque de rechute, mais il améliore grandement le diagnostic.

Je suis certaine que le Viscum a contribué à ne plus rechuter du moins aussi rapidement que la  première fois. Effet placebo ? aucun idée, peut-être : l’important c’est le résultat et l’avenir nous  dira si le secret du Druide continue à prolonger mon répit tant rêvé !

J’ai des piqures depuis plus de 2 ans et je compte bien continuer ! J’ai commencé avec du 1mg puis 5 et actuellement 10mg toujours prescrits par mon homéopathe.

Il faut savoir que tous les cancers peuvent bénéficier du traitement par le Viscum album, c’est « l’arbre hôte » (chêne, ou pin ou pommier) qui modifie la composition du gui et son indication. Ainsi, Viscum Album Mali sera prescrit  par exemple dans le cancer du sein. Le cancer de la prostate répondra plutôt à Viscum Album Quercus.

Aucune toxicité n’a été mise en évidence aux doses utilisées 0.01 à 20mg

On espère qu’un jour ils seront utilisés dans des hôpitaux en France comme en Allemagne et en Suisse où il est reconnu et remboursé par les caisses de ces pays.

En attendant, cela vous coûtera 90e environ par mois mais la santé et la vie n’ont pas de prix non ?

Si des personnes parmi mes lecteurs peuvent témoigner ou sont dans des pays où le Viscum est utilisé n’hésitez pas à nous en parler en commentaires.

En complément vous pouvez lire mes autres résolutions :

MALIGNE CONTRE LE CANCER QUI SE NOURRIT DE SUCRE : 2EME RESOLUTION : CONTRE ATTAQUER AVEC DES IG FAIBLES !

3ème résolution contre le cancer : Le traitement métabolique, une réponse aux cellules cancéreuses ?

*L’apoptose (ou mort cellulaire programmée) est le processus par lequel des cellules déclenchent leur auto-destruction en réponse à un signal. C’est l’une des voies possibles de la mort cellulaire, qui est physiologique, génétiquement programmée, nécessaire à la survie des organismes multicellulaires.

*Anti-angiogénique(s) : ce sont de nouveaux médicaments qui empêchent l’angiogenèse, c’est à dire la fabrication des vaisseaux sanguins qui irriguent les tumeurs cancéreuses. Ainsi, les tumeurs ne sont plus alimentées en sang et elles disparaissent progressivement.