Que peut apporter un orthophoniste après un cancer ? 10 astuces contre le chémofog !

Bon jour tout le monde,

Précédemment, je vous ai parlé dans un article du chemofog ou chemobrain https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/2018/11/09/chemofog-le-meconnu-du-cancer-la-chimio-ne-sarrete-pas-au-cou/

Je vous faisais part des problèmes de concentration, de mémoire, de repère spatial. J’ai d’ailleurs partagé cet article sur ma page Facebook et je fus surprise du nombre de personnes concernées et qui eux même furent rassurées en apprenant qu’ils n’étaient pas seuls à avoir ces symptômes post chimio.

Si vous avez lu mon article, vous savez donc que depuis novembre je suis suivie par une orthophoniste. Souvent quand je dis que je vais en voir une, les gens s’étonnent et me demandent si j’ai des problèmes d’élocution car on apparente la plupart du temps ce métier à la dyslexie, la dysorthographie ou soucis d’élocution suite à un AVC, ou autre.

Alors,

QUE PEUT APPORTER UN ORTHOPHONISTE APRES UN CANCER ?

Cet article intéressera en premier lieu les personnes concernées mais dans ma 2ème partie les quinquas (ou plus) pourront y trouver des astuces que l’orthophoniste m’a donnés pour le quotidien car en vieillissant on perd plus ou moins la mémoire (où ai je mis mes lunettes, mes clefs de voiture ? Qu’est ce que je disais déjà ? ……. çà vous parle ?????)

Bien sur, ce n’est pas automatique, puisque tout le monde n’a pas de souci de mémoire, de concentration ou de repère spatial après les traitements. Donc ,dans un premier temps, rendez d’abord visite à un neurologue si vous pensez avoir ces difficultés. Il vous fera des tests voir un IRM cérébral (bien que celui-ci même sans anomalie ne veut pas dire que vous n’ayez pas de problèmes de mémorisation).

Si vous habitez Bordeaux, vous aurez la chance de pouvoir peut être participer aux ateliers ONCO’GITE dont je vous ai déjà parlé dans mon article précédent.

Si la neurologue vous prescrit des séances d’orthophoniste n’hésitez pas car elle peut vraiment vous aider. Certes vous ne retrouverez pas votre mémoire de 20 ans car en plus vous prenez de l’âge mais elle vous apportera un sacré soutien.

Comment ?

  • En faisant un premier bilan déterminant vos capacités
  • En vous donnant des exercices de mémoire et de concentration qui permettront à la fois de voir vos possibilités mais aussi de faire travailler votre cerveau et donc votre mémoire et votre concentration
  • En vous redonnant confiance en vous
  • En vous donnant des astuces pour la vie quotidienne

Voici donc le paragraphe qui peut intéresser tout le monde :

LES ASTUCES DE MON ORTHOPHONISTE

  1. SE RAPPELER OU ON A GARE SA VOITURE OU MIS UN OBJET ? L’astuce je l’ai partagée déjà avec beaucoup de monde fonctionne vraiment bien ! Je donne comme exemple celui où on ne se rappelle plus où on a garé sa voiture. Avouez qu’on n’a pas besoin d’avoir 50 ans ou eu de la chimio pour que cela nous arrive. Et là, grâce à mon ortho j’ai la formule magique !!!!! Si,si! Quand vous garez votre voiture, vous devez dire à voix haute, et j’ai bien dit à voix haute, c’est cela le plus important : « j’ai garé ma voiture près de…. dans la rangée…. » soyez le plus précis dans votre description : par exemple « je me suis garée sur la place de la mairie, devant le boucher ». Je peux vous assurer que vous y retournerez direct après vos courses ou autres. Moi qui ne savais même plus dans quel parking je mettais ma voiture, à présent je peux la garer, et aller à 3 endroits différents loin de celle-ci, mon cerveau se rappelle même 1h après où je l’ai mise. Le tout, c’est de penser à le faire à chaque fois ! Et cela vaut aussi pour la maison, lorsque vous posez vos lunettes : dites à voix haute « j’ai posé mes lunettes sur la table de la salle à manger.. ». Depuis je revis ! Plus de stress ! Le fait de verbaliser à voix haute permet de mieux mémoriser.
  2. CHERCHER UN NOM Lorsque vous ne vous rappelez plus d’un nom d’une personne ou d’une chose! çà pareil, c’est un peu à n’importe quel âge ! N’insistez pas ! Lâcher l’affaire comme on dit ! Passez à autre chose, et vous verrez çà peut revenir dans quelques heures ou le lendemain, et souvent ce n’est pas forcément important çà peut attendre ! C’est un peu comme quand vous étiez à l’école lors d’un contrôle devant un exercice que vous n’arrivez pas à résoudre, et vous passez au suivant en attendant pour y revenir plus tard, et souvent cela revient. En gros , plus vous vous obstinez à chercher moins vous y arriverez !
  3. RETENIR DES TEXTES OU SUIVRE MIEUX UNE LECTURE Pour moi, il est de plus en plus difficile de se concentrer sur des textes et encore plus de les retenir. Encore, une fois le lire à voix haute en articulant et insistant bien sur chaque mot aident à mieux les mémoriser.
  4. LIRE DES HISTOIRES COURTES, DES NOUVELLES : dans un même contexte, je n’arrive pas à lire des chapitres qui font plus de 10 pages ou des livres trop longs avec trop de personnages. L’orthophoniste m’a conseillé de lire des nouvelles. pas encore testé je vous dirai
  5. SUIVRE UN FILM Pour les films même souci, à un moment je ne sais plus qui est qui ? Ce qui est assez frustrant quand on essaie de suivre un policier ou un thriller ! Une fois que tu as la réponse à l’énigme mais que tu ne sais plus de qui ils parlent tu es bien avancée ! Le problème vient de la concentration qui dans le cas d’un chemofog ne peut pas tenir longtemps. L’orthophoniste m’a dit avec humour « le mieux pour vous c’est TF1! » euh why ? Parce que la chaîne est comme vous le savez et le subissez une spécialiste des pubs ! Et bien figurez vous que c’est une bonne chose lorsqu’on n’arrive plus à suivre. Oui parce que lorsqu’il y a une pub vous faites quoi ? Un petit tour au petit coin ? ! ou manger un petit en-cas. C’est là que réside l’astuce. Votre cerveau fait une pause et il est plus facile ensuite pour lui de reprendre. En gros, il ne faut pas regarder le film d’une traite s’il est trop compliqué ou trop long (je parle là plutôt pour les personnes qui souffrent de chemofog). Donc, bien sur on va pas tous regarder TF1 ! Non! Mais peut être enregistrer le film ou le regarder en replay permettant ainsi de le visionner en plusieurs fois. Pas bête non ?
  6. NE PAS FOCALISER ! Quand on s’aperçoit qu’on a des problèmes de mémoire ou de concentration cela devient parfois une obsession. Et lorsque cela nous arrive face à un inconnu, ou votre banquier, assureur comme je l’ai déjà vécu, on se sent mal, on ne souhaite pas forcément dire nos faiblesses et là il faut trouver l’art et la manière de retourner la question. Une fois je pose une question sur un contrat et au moment de la réponse je ne savais plus déjà pour quel contrat je demandais !!!!! C’est grave docteur ? J’avoue qu’il y a de quoi en perdre ses moyens ! Ce n’est pas inné, mais l’astuce de mon orthophoniste c’est de dire par exemple « on parle bien du même contrat ? » Retourner ou reformuler la question autrement. Ainsi, on perd moins pied et donc moins confiance et surtout on ne focalise pas sur le fait d’avoir perdu ses moyens.
  7. Reformuler une réponse à haute voix: justement lorsqu’on demande une info à une personne: un prix, des horaires, un renseignement sur un contrat (comme l’exemple pré cité) etc, pour la retenir, il faut reformuler à haute voix la réponse. ex: la personne dit les horaires vous les répétez à haute voix
  8. Ne pas se comparer au passé. Après un cancer, nous avons tous perdus certaines de nos capacités d’avant et nous savons que nous ne les retrouverons pas tous forcément. J’ai assez de mal à accepter que je ne puisse plus faire plusieurs choses à la fois, et aussi avoir perdu autant de mémoire alors que j’en avais pas mal ! Mon orthophoniste m’a remise dans le droit chemin en me conseillant de ne plus me comparer à celle d’avant ! C’est comme un deuil finalement mais cela permet d‘accepter et de se centrer sur le présent pour progresser dans le futur !
  9. DES EXERCICES POUR FAIRE TRAVAILLER LA MEMOIRE : Souvent on note sur un papier ce qu’on doit faire dans la journée (pas les choses à faire absolument dans l’heure, celles qu’on peut reporter au lendemain). Un petit exercice consiste qu’une fois notées, on ne les regarde plus et on essaie de se rappeler des tâches écrites. A la fin de la journée, on vérifie si on a tout fait ! Cet exercice permet de faire travailler la mémoire, et si au début on en a oublié la plupart, à force de le faire, on progresse et on est fier du résultat !. On peut faire la même chose pour une petite liste de courses.
  10. DES EXERCICES POUR FAIRE TRAVAILLER LA CONCENTRATION : noter chaque jour une tâche ou un moment de la journée bonne ou mauvaise : aller au restaurant avec une amie, voir un film, avoir un rdv médical. Le faire sur plusieurs jours, et ensuite le dire à une personne de son entourage (moi c’était à mon orthophoniste!) qui posera une ou 2 questions sur ce moment. Puis s’habituer à le faire de temps en temps permet (même sans être questionné) à se concentrer sur notre journée.

Voilà c’est tout pour le moment !!! mais je ne manquerai pas d’actualiser la page au fur à mesure de mes séances afin de partager ces petits conseils qui facilitent le quotidien ! J’espère que déjà ces petites astuces pourront vous aider.

Et vous avez vous des astuces ? rencontrez vous des difficultés de concentration de mémoire depuis la chimio ?

2 commentaires sur « Que peut apporter un orthophoniste après un cancer ? 10 astuces contre le chémofog ! »

    1. Merci pour ton commentaire
      Oui moins d attention et peut etre aussi le prendre avec dérision !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s