MA 1ERE RESOLUTION CONTRE LE CANCER : LES PIQURES DE GUI, un complément naturel (presque) indispensable ?

Cet article intéressera surement les personnes qui ont un cancer et qui cherchent des solutions pour lutter contre cette maladie en complément de la médecine conventionnelle.

Récemment, j’ai écrit un article Maligne contre les effets secondaires Comment booster son immunité ? Secret de Druide où déjà je vous parlais des piqures de gui, connu sous le nom latin « Viscum Album » et son efficacité contre certains effets secondaires de la chimiothérapie.

Mais les piqures de viscum album ont d’autres vertus !

2ème effet kiss cool : l’injection des extraits de gui permet de lutter contre les cellules cancéreuses. Vous pensez bien qu’avec ma grande épée Damoclès au dessus de ma tête je n’allais pas m’en priver !

Pour les sceptiques de la médecine douce, je n’essaierai pas de vous convaincre car je pense que chacun se soigne comme il le sent mais je donnerai ici juste quelques explications pour comprendre en quoi ils peuvent avoir ce « pouvoir » si c’en est un !

Si vous souhaitez en savoir davantage vous pouvez vous procurez (pour 5e! moins cher qu’une ampoule de Viscum Album !!!!) un livre détaillé VISCUM ALBUM ET CANCER 

Du fait de sa composition très complexe et de son mode de développement (comme je vous l’avais détaillé dans l’autre article), l’action globale des extraits de gui dépasse largement l’efficacité des constituants pris isolément :

  • induction de l’apoptose* : favorise la mort des cellules cancéreuses
  • action anti-angiogénique* : le cancer se développe et métastase grâce à sa faculté de créer sa propre vascularisation. Le Viscum Album va donc freiner ce mécanisme de progression de la maladie ! çà tombe bien c’est ma hantise la rechute ! une fois en même pas un an çà suffit non ?!!!
  • action de réparation de l’ADN : çà ne va pas plaire à tout le monde mais c’est scientifique ! Je ne l’invente pas : Les chimio et radiothérapie peuvent (je dis bien peuvent !) favoriser le développement de nouveaux cancers en déstabilisant l’ADN des cellules saines. Le Viscum, au delà de son action sur les cancers en évolution, permet de réduire le risque de ces cancers secondaires. Vous allez me dire, j’ai quand même rechuté avec le Viscum mais aussi la chimio. Petite précision, malgré que je n’avais pas de métastases ni de ganglions atteints j’avais fait une occlusion et une embolie ce qui a pu engendrer la fameuse colonisation au poumon ! Après nul peut l’expliquer même pas les docteurs ! Encore une fois, chaque personne même avec le même cancer n’aura pas le même parcours ! Gardons donc l’espoir !

Par ailleurs, pour les mêmes raisons, on peut utiliser le Viscum dans les lésions précancéreuses.

Vous avez me dire : « des preuves ????! »

OUI ! Plusieurs études ont été menées  dont une conduite en Allemagne et en Suisse (Paul R. Bock et coll.). Elle a regroupé 1442 patientes atteintes du cancer du sein, elles avaient toutes été opérées et avaient reçu un traitement conventionnel (chimio et/ou radiothérapie)

  • 710 patientes ont reçu du Viscum en traitement complémentaire (3 fois par semaine en sous-cutané, 3 mois minimum, souvent beaucoup plus longtemps en moyenne 52 mois)
  • 732 patientes n’ont pas reçu de Viscum

L’étude des résultats concluait à l’action « significativement » positive du Viscum sur la tolérance au traitement conventionnel et aussi sur la diminution du nombre de rechutes ultérieures.

Il y a eu toutefois des rechutes dans les 2 groupes, mais elles étaient nettement moins nombreuses dans le groupe qui avait reçu du Viscum.

Celui-ci n’apporte donc pas une sécurité absolue face au risque de rechute, mais il améliore grandement le diagnostic.

Je suis certaine que le Viscum a contribué à ne plus rechuter du moins aussi rapidement que la  première fois. Effet placebo ? aucun idée, peut-être : l’important c’est le résultat et l’avenir nous  dira si le secret du Druide continue à prolonger mon répit tant rêvé !

J’ai des piqures depuis plus de 2 ans et je compte bien continuer ! J’ai commencé avec du 1mg puis 5 et actuellement 10mg toujours prescrits par mon homéopathe.

Il faut savoir que tous les cancers peuvent bénéficier du traitement par le Viscum album, c’est « l’arbre hôte » (chêne, ou pin ou pommier) qui modifie la composition du gui et son indication. Ainsi, Viscum Album Mali sera prescrit  par exemple dans le cancer du sein. Le cancer de la prostate répondra plutôt à Viscum Album Quercus.

Aucune toxicité n’a été mise en évidence aux doses utilisées 0.01 à 20mg

On espère qu’un jour ils seront utilisés dans des hôpitaux en France comme en Allemagne et en Suisse où il est reconnu et remboursé par les caisses de ces pays.

En attendant, cela vous coûtera 90e environ par mois mais la santé et la vie n’ont pas de prix non ?

Si des personnes parmi mes lecteurs peuvent témoigner ou sont dans des pays où le Viscum est utilisé n’hésitez pas à nous en parler en commentaires.

En complément vous pouvez lire mes autres résolutions :

MALIGNE CONTRE LE CANCER QUI SE NOURRIT DE SUCRE : 2EME RESOLUTION : CONTRE ATTAQUER AVEC DES IG FAIBLES !

3ème résolution contre le cancer : Le traitement métabolique, une réponse aux cellules cancéreuses ?

*L’apoptose (ou mort cellulaire programmée) est le processus par lequel des cellules déclenchent leur auto-destruction en réponse à un signal. C’est l’une des voies possibles de la mort cellulaire, qui est physiologique, génétiquement programmée, nécessaire à la survie des organismes multicellulaires.

*Anti-angiogénique(s) : ce sont de nouveaux médicaments qui empêchent l’angiogenèse, c’est à dire la fabrication des vaisseaux sanguins qui irriguent les tumeurs cancéreuses. Ainsi, les tumeurs ne sont plus alimentées en sang et elles disparaissent progressivement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s