Maligne contre les effets secondaires : Mes compléments naturels de base

Suivie pendant 16 ans en homéopathie, vous imaginez que ce fut un choc pour mon corps de passer à la chimio avec tous les traitements à côté (corticoïde et compagnie)! Je ne pouvais accepter celle-ci qu’en restant actrice.

Et la meilleure façon pour moi c’était de limiter au possible les effets secondaires.

J ‘ai eu la chance que ma pharmacienne me conseille un homéopathe spécialisé dans l’accompagnement chimiothérapique.

Je souhaite donc vous faire part des compléments qu’il m’a donnés et de mon expérience.

La première chose qu’il m’a dit c’est : la chimio « attaque » le foie et les globules alors on va essayer de protéger tout çà :

J’ai donc pris les probiothiques et phytothérapies qu’il m’a prescrits dont je vous donne la liste  qui vient des laboratoires Pileje. Bien sur, le premier conseil avant de les prendre est de consulter un homéopathe qui adaptera le traitement en fonction de votre cas. Là, c’est juste le mien !

 

LACTIBIANE 1 le matin

FORMAG (magnésium) 3 fois par jour

HEPATOBIANE 1 le soir

OMEAGOBIANE 3 le soir

ceux ci étant surtout pour protéger le foie

pour les globules  de l’homéopathie :  des granules TRE 5 le matin et médulos 15  gouttes

une semaine avant la chimio un EPS chardon marie fumeterre 2 cuillères à ca

Concernant la phytothérapie attention certaines plantes ne sont pas compatibles avec la chimio et risquent de réduire son efficacité. Selon le protocole, il faut en éviter certaines. Pour le savoir demander à votre oncologue ou à l’hôpital le fascicule qui mentionne la liste de tous les protocoles et les plantes contre indiquées. Pour ma part, avec Folfox, seule l’échinacée était proscrite.

Je ne saurais jamais si c’est cela qui m’a aidée mais mes analyses ont toujours été bonnes  et à mon premier protocole aucun problème du côté du foie ! Je n’ai pratiquement pas maigri. Je pense que çà m’a aidée car je ne m’en suis pas si mal sortie : j’ai même pu au premier protocole entre les chimios pratiquer du fitness et faire des randonnées (à dose homéopathiques !). A mon rythme bien sur. Et croyez moi rien de mieux pour garder le moral quand on est en mode végétatif on rêve de la semaine d’après où on pourra faire une activité et voir du monde pour garder un lien social autre que médical. Je dirai que c’est thérapeutique, je vous en parlerai dans le chapitre « My way of Life ».

Avez vous eu aussi des traitements naturels complémentaires à la médecine conventionnelle ? Lesquels ?

N’hésitez pas à laisser des commentaires, vos suggestions pour aider les autres. Ici, on ne se prétend pas magicien ou docteur on est là pour partager nos expériences

Publicités

2 commentaires sur « Maligne contre les effets secondaires : Mes compléments naturels de base »

  1. le gui est un allié majeur dans la lutte contre le cancer j’ai eu 3 tumeurs à des states différents de ma vie et les injections de gui m ont vraiment aidé.il y a Egalement le champignon » chaga » qui boste le système immunitaire (gélules) et qui à des supers propriétés contre les cellules cancéreuses ! mais toutes ces plantes magiques ne dispense en rien le protocole standard de la médecine c est une aide complémentaire !

    J'aime

    1. merci Tony pour votre témoignage qui confirme les bienfaits du gui ! Je ne connaissais pas en revanche le champignon « chaga » combien faut il en prendre et où peut on en trouver ?
      c’est bien de préciser comme je le fais que ces traitements sont complémentaires et ne remplacent pas la médecine traditionnelle
      bonne soirée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s