Itinéraire d’un colon gâté : Acte I

20 Novembre 2015 : L’occlusion

Tout a commencé par des douleurs au ventre violentes mais brèves au début qui se sont intensifiées et sont devenues plus fréquentes. Je ne m’inquiétais pas car mon docteur me disait « ça doit être des spasmes intestinaux nerveux » ! Ce « çà doit être » il me reste en travers aujourd’hui ! Il est vrai que déjà ma vie n’était pas un long fleuve tranquille puisque, fille unique je m’occupais de ma maman (veuve) qui avait Alzheimer, ce qui me prenait tout mon temps et mon énergie. Beaucoup de stress au point de m’oublier !

Mais je pense que si on m’avait fait au moins des examens de contrôle je n’en serais pas arriver à une occlusion quatre mois après ! Forcément, on ne pense pas au cancer mais rien n’empêche de contrôler ce qui ne vas pas  pour poser un diagnostic ! Surtout avec un papa ayant eu 4 cancers dont celui du colon.

On ne peut pas revenir en arrière mais mon premier message à vous cher lecteur sera « écoutez votre corps ! » Il vous envoie des signes d’alerte ! 

Souvent on attend que çà passe ou on dit qu’on manque de temps, çà ne vous dit rien ? Des prétextes on en trouve toujours. Pourtant, avouez le, quand votre voiture a une panne, vous n’attendez pas que çà passe ou ne dites pas « je n’ai pas le temps » vous allez rapidement chez le garagiste voir ce qu’elle a  ! Vous allez me dire « oui mais j’en ai besoin « . Je vous réponds : « mais, votre santé, votre corps sont d’autant plus irremplaçables non ?

Je sais, je suis mal placée pour parler mais il faut dire que j’avais un peu d’avance par rapport aux statistiques : l’âge moyen lors du diagnostic d’un cancer colorectal est de 70 ans chez l’homme et de 73 ans chez la femme : j’avais même pas 46 ans ! Erreur de casting ?

Bref un cancer de vieux !

Je me suis donc retrouvée aux urgences : ah les urgences ! quel beau souvenir ….. j’ai failli y rester non pas pour une erreur de casting mais une erreur de diagnostic !

Je vous le donne en mille : le médecin m’annonce « vous avez une gastro entérite ! »

Alors comment dire, Docteur ? Je n’en ai jamais faite de si violentes et je ne savais pas qu’on avait des douleurs 4 mois avant pour une gastro !!!!!

Heureusement d’un second docteur qui (devait avoir son diplôme lui)  a pensé à faire une radio et un scanner ! Au vu des clichés, il me dit « vous avez du beaucoup souffrir  ?! »  auquel je réponds « oui çà fait à peu près 5h que je soufffre ! »  On m’hospitalise  et un chirurgien vient l’après midi m’annoncer « vous avez fait une occlusion, vous avez frôlé la péritonite, il faut vous opérer d’urgence »

Je me suis aperçue que le mot « urgence » n’a pas la même signification selon le patient ou le médecin apparemment puisqu’on ne m’a opérée que le lendemain matin !

J’ai toujours pensé en voyant mon père partir au bloc, que je ne supporterai pas de me voir y aller à mon tour ! J’ai compris qu’en fait, ce sont plus les personnes qui restent à attendre la fin de votre opération qui stressent que le malade (cela n’engage que moi!). En tout cas, dans mon cas, je pensais que cette opération allait soulager ces terribles douleurs c’est pour cela que je suis partie sereine.

Publicités

5 commentaires sur « Itinéraire d’un colon gâté : Acte I »

    1. bonjour butter merci ! n’hésite pas à regarder les chapitres (sur la droite) avec tous les articles, et tu peux t’abonner c’est gratuit pour être prévenue des nouveaux. Et aussi témoignez de ton expérience

      J'aime

    1. re-bienvenue butterfly tu as de la lecture !
      n’hésite pas à parler dans l’article sur les piqures de gui et de ton expérience bonne journée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s